AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  StaffStaff  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fac/Université = Pétage de câble

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Cobaye
Mégère acariâtre
Mégère acariâtre
avatar

Nombre de messages : 403
Localisation : De passage
Date d'inscription : 22/05/2006

MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Jeu 1 Juin 2006 - 18:09

Allelujah a écrit:
avant de vous disputer, est-ce que vous avez pensé à la possibilité que les situations de la Belgique et de la France, du point de vue des Fac , et des demandeur d'emploi, pouvait etre differentes ?

Boarf...
Les belges seraient ils tellement plus triturés que les français pour needer plus de psy qu'en France???
*sceptique hein

Sinon, pas de PSYchose, il n'y a pas de dispute...
'fin ce n'est pas mon impression...
Ou bien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p3yotl.deviantart.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Jeu 1 Juin 2006 - 18:19

-


Dernière édition par AZERTY le Dim 3 Fév 2013 - 23:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cobaye
Mégère acariâtre
Mégère acariâtre
avatar

Nombre de messages : 403
Localisation : De passage
Date d'inscription : 22/05/2006

MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Jeu 1 Juin 2006 - 18:27

Je ne vois pas en quoi l'Etat irait mettre son nez dans cette affaire.
Globalement, les psys s'établissent surtout à leur compte...

Donc c la loi de l'offre et de la demande qui régule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p3yotl.deviantart.com
Ambyon
Miss Ananas
Miss Ananas
avatar

Féminin Nombre de messages : 2026
Age : 29
Localisation : Lens
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Jeu 1 Juin 2006 - 18:41

Cobaye a écrit:

Globalement, les psys s'établissent surtout à leur compte...

Ou pas.

_________________
MB1, Mme Kénobi.
*Private property
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambyon.deviantart.com
Ambyon
Miss Ananas
Miss Ananas
avatar

Féminin Nombre de messages : 2026
Age : 29
Localisation : Lens
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Jeu 1 Juin 2006 - 18:42

Allelujah a écrit:
la psycho, ça dépend enormément de la politique du pays... ya des pays ou on ne considere pas du tout la psycho comme une science .. donc, je ne sais pas

La Belgique et la france ne sont pas si différentes, si?

_________________
MB1, Mme Kénobi.
*Private property
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambyon.deviantart.com
HeavenMonkey
Membre sympa
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 37
Localisation : Tours- France
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Jeu 1 Juin 2006 - 18:51

Il est évident, qu'il y'a un peu de vrai dans les dires de chacuns.
Mais c'est vrai que la fac est un systeme qui n'a quasiment pas été repensé depuis la chute de la société dite industrielle.
Le savoir qui permet d'echaper a la reproduction sociale, grimper un peu plus dans la hierarchie et luter contre l'inégalité des chances...

Le problème c'est que la société est en constante mutation et que les classes ne disparaissent pas, elle se transforment. La fac, c'est la meme chose qu'en 69, voire meme avant.

Certains domaines sont bouchés, mais c'est pas là que se situe réellement le problème. C'est le systeme entier qui est inadapté.
Ne renoncez pas pour autant a vos études..., les miennes m'ont permis de voire le monde avec beaucoup plus de clarté.

Mais ne misez pas tout la dessus... :bu: , la fac c pas vraiment un tremplin, c plutot un labyrinthe ou l'on peut facilement s'égarer si l'on ne trouve pas le racourci.
Mais ceci n'est que mon avis et j'ai trés souvent tort.
Bye.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavenmonkey.deviantart.com/
Cobaye
Mégère acariâtre
Mégère acariâtre
avatar

Nombre de messages : 403
Localisation : De passage
Date d'inscription : 22/05/2006

MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Jeu 1 Juin 2006 - 19:22

Ambyon a écrit:
Ou pas.

hahaha
C'était facile... facile et petit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p3yotl.deviantart.com
Ambyon
Miss Ananas
Miss Ananas
avatar

Féminin Nombre de messages : 2026
Age : 29
Localisation : Lens
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Jeu 1 Juin 2006 - 19:26

Mes longs textes te font autant d'effet alors à quoi bon?

_________________
MB1, Mme Kénobi.
*Private property
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambyon.deviantart.com
ReeKopunk
Membre sympa
avatar

Nombre de messages : 142
Localisation : Somewhere in Google Earth
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Jeu 1 Juin 2006 - 23:06

Ambyon, il faut que tu comprennes la difference entre 'débouchés' et 'places'...


'Debouchés' signifie ce que tu peux faire et 'places' ce qu'il reste...

Je crois que tu te berces dans certaines illusions. La preuve en est que tu refutes systematiquement les avis contraires aux tiens meme si ceux ci sont fondés...

"Je n'ai que 18 ans et je suis pourtant a la fac depuis septembre 2005" Tu as un an d'avance, j'en avais un aussi... Ca n'a rien a voir avec le reste.

"J'en connais un rayon" Ca me parait presomptieux d'affirmer apres deux semestres connaitre la fac... Tu connais TA fac, sa bibliotheque, la machine a cafe et le fonctionnement general... T'as encore beaucoup a apprendre, tu verras...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reekopunk.deviantart.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Jeu 1 Juin 2006 - 23:43

-


Dernière édition par AZERTY le Dim 3 Fév 2013 - 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
nuck
Invité



MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Ven 2 Juin 2006 - 0:30

Je pense que la fac te met surtout en face de toi-même, et c'est là le plus grand apprentissage qu'elle peut te donner.
Revenir en haut Aller en bas
Ambyon
Miss Ananas
Miss Ananas
avatar

Féminin Nombre de messages : 2026
Age : 29
Localisation : Lens
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Ven 2 Juin 2006 - 8:53

Allelujah a écrit:
la fac est ce que l'on en fait.

Yen a qui y vont pour glander (et tout particuliairement en psycho), et yen a qui y vont dans l'optique d'un vrai projet d'avenir.

Quand vous dites que pour 1 places ya 200 demandes, quand on considere 75% de branleurs, ça peut rassurer.

La fac, c'est aussi bon que nimporte quelle ecole, quand on y bosse, et qu'on sait bosser.

Putain, merci :glomp:

ReeKopunk a écrit:


"Je n'ai que 18 ans et je suis pourtant a la fac depuis septembre 2005" Tu as un an d'avance, j'en avais un aussi... Ca n'a rien a voir avec le reste.

"J'en connais un rayon" Ca me parait presomptieux d'affirmer apres deux semestres connaitre la fac... Tu connais TA fac, sa bibliotheque, la machine a cafe et le fonctionnement general... T'as encore beaucoup a apprendre, tu verras...

Remettez les choses dans leur contexte : si j'ai dit "j'ai 18 ans et ça ne m'empêche pas d'être à la fac" + "je m'y connais quand même", c'était en réponse à Cobaye qui me prenait pour une petite niaise qui n'y connait rien. IL ne faut pas exagérer je suis quand même pas une plaque vierge qui débarque dans le monde. Bien sur que je sais que je dois encore beaucoup apprendre ça parait évident. Mais de là à penser que j'ai rien à dire parce que je suis "jeune"...

Ce qui est dommage aussi c'est de voir que certains s'acharnent sur des options qui tiennent à coeur d'autres... Je pouvais pas ne pas réagir à Cobaye disant que la psycho c'est de la bonne blague, abstrait, et sans avenir. Je ne suis pas d'accord et je l'exprimes, est-ce si difficile que ça à accepter?

Pour ce qui est des débouchés (ou places soit) ce qu'a dit allelujah est très juste. Et je parlais débouchés plutot que places parce que évidemment ceux sortant avec un diplome foncent sur leur but ultime : avoir CE boulot LA et ne cherchent pas ailleurs forcément. Dans ce contexte-là il est normal que beaucoup reste au chomage.

Ps : j'bois pas de café :dents:

_________________
MB1, Mme Kénobi.
*Private property
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambyon.deviantart.com
HeavenMonkey
Membre sympa
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 37
Localisation : Tours- France
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Ven 2 Juin 2006 - 9:14

Allelujah a écrit:
la fac est ce que l'on en fait.

La fac, c'est aussi bon que nimporte quelle ecole, quand on y bosse, et qu'on sait bosser.

C'est pas ausi simple, je pense... sinon comment tu expliques, qu'une personne masterisée (bac+5) en droit de la propriété intellectuelle et en gestion de structures culturelles, licencié (+3) en socio ethnologie (specialité arts premiers), le tout triplé d'un deug d'histoire des arts (et oui, le deug, l'inutile parmis les inutiles), ne trouve pas d'emploi à la sortie de son cursus?

Elle n'a pas bien bossé à la fac? effectivement sortir d'un triple cursus à 24ans c'est ce qu'on apelle glander!
Et je peux te jurer qu'elle est pas la seule (et oui, je parle aussi pour toi, vieux frère!).
Le système est inadapté est la valeur des diplomes fond comme neige au soleil. L'offre est bien inférieure à la demande... c'est la fin de la "méritocratie" (ce mot existe! si si) et le retour aux "castes"... :wouu:
Mais bon, là je dérive!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavenmonkey.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Ven 2 Juin 2006 - 9:39

-


Dernière édition par AZERTY le Dim 3 Fév 2013 - 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ambyon
Miss Ananas
Miss Ananas
avatar

Féminin Nombre de messages : 2026
Age : 29
Localisation : Lens
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Ven 2 Juin 2006 - 10:34

La fac organise des stages mais il est vrai que c'est interessant de faire ton petit bout de chemin à côté. Le prob, c'est que t'en a pas forcément la possibilité pour la simple et bonne raison que la fac laisse pas autant de temps de libre que ça... Hé.

D'accord t'as qu'une 20aine d'heure de cours par semaine voire moins parfois. Et alors? Si y a si peu de cours c'est justement parce que ça demande un boulot monstre : des travaux, des tps, des cours de 200 pages à étudier, des conférences à aller voir.
Des vacances? Y en a pas à l'unif si ce n'est une semaine après les exams de janvier et crois-moi, tu les utilises pour te détendre et dormir.
Il y a aussi les deux semaines de paques mais c'est un pré-blocus que tu utilises pour étudier et éventuellement finir des travaux.
Les vacances d'été? Oui peut être mais quand t'as passé l'année a bosser t'a envie de te prendre un bon petit mois de vraies vacances, et encore, seulement si tu n'as pas d'examens de rattrapage à repasser en Aout.

Alors l'expérience perso tu te la fais quand?

_________________
MB1, Mme Kénobi.
*Private property
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambyon.deviantart.com
Ambyon
Miss Ananas
Miss Ananas
avatar

Féminin Nombre de messages : 2026
Age : 29
Localisation : Lens
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Ven 2 Juin 2006 - 10:36

Mmmh bon à vous entendre la Fac sert vraiment pas à grand chose.

Alors quoi? Faut aller où? Des prépas (comme vous dites) des écoles supérieures? parce que vous croyez qu'on trouve plus de places en sortant de là? Laissez moi rire.

Et encore une fois je me répète, il y a des matières qui ne s'apprennent qu'à la fac.

_________________
MB1, Mme Kénobi.
*Private property
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambyon.deviantart.com
Serafina
Membre sympa
avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Ven 2 Juin 2006 - 11:30

Citation :

Des vacances? Y en a pas à l'unif si ce n'est une semaine après les exams de janvier et crois-moi, tu les utilises pour te détendre et dormir.
Il y a aussi les deux semaines de paques mais c'est un pré-blocus que tu utilises pour étudier et éventuellement finir des travaux.
Les vacances d'été? Oui peut être mais quand t'as passé l'année a bosser t'a envie de te prendre un bon petit mois de vraies vacances, et encore, seulement si tu n'as pas d'examens de rattrapage à repasser en Aout.
la encore ca depend enormement des facs et apparement tu est belge (?) c'ets pas specialement pareil en france.. La ou je suis on a pas mal de vacances. un mois en janvier, trois semaines en avril 4 mois en été. bref, neanmoins, ca n'est pas plus facile de faire du job a coté, deja pour cause de bourses. Parait que ca change selon les academies, toujours est-il que coté bossage hors-cursus, j'ai pas le droit de depasser plus d'un certain quota sinon, je perd ma bourse. ca c'est pour l'année scolaire, apres les job d'été tu les fait rarement dans le domaien des etudes, ca peut toujours faire classe sur le cv , mais bon.

pour les facs... pour 80% de ceux qui y entrent elle ne sert pas a grand chose non, reste 20%. ca depend de ce que les gens recherchent. si tu cherche un truc professionalisé c'est plus vers l'iut ou bts, ou les licenses pro qu'il faut chercher. si tu pense a la recherche, la fac c'est cooleuh.
Pour les prepa, mon avis est partagé c'est un rythme de malade pendant deux ans, mais en general quand tu arrive a rentrer dans une des grandes ecoles qui sonttres selective, ton boulot il est deja plus assuré qu'en fac. Apres faut en etre capable (dailleur la plupart de ses ecoles recrutent aussi des bac+3 donc bon)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallengodess.free.fr
Cobaye
Mégère acariâtre
Mégère acariâtre
avatar

Nombre de messages : 403
Localisation : De passage
Date d'inscription : 22/05/2006

MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Ven 2 Juin 2006 - 12:21

Ambyon a écrit:
.c'était en réponse à Cobaye qui me prenait pour une petite niaise qui n'y connait rien.

Ambyon a écrit:
Je pouvais pas ne pas réagir à Cobaye disant que la psycho c'est de la bonne blague, abstrait, et sans avenir.

Hum... cette fille n'aime pas les cobayes.
Encore moins les cobayes qui ne se contentent pas d'acquiscer.

Bref, ce serait agréable d'arrêter de me cracher dessus à chaque intervention.

Je ne suis pas là pour juger les gens.
Encore moins pour leur dire ce qui est bon ou pas.

Je te fais juste part d'expériences (que d'autres ont relayé d'ailleurs).
Ensuite faudrait cesser de me mettre des mots dans la bouche qui n'ont jms été miens.

Pour ce qui est de l'abstrait, ui je l'ai employé pour souligner le fossé entre diplômes/débouchés.
La bonne blague et le sans avenir ne sont que pures inventions...
Alors sois au moins honnête...

Et si je m'obstinais (tout comme toi) à défendre mon point de vue, c'est parce que j'ai connu des personnes qui te sont semblables, motivées, véhémentes, pugnaces qui ont suivi des cursus de psycho... et qui en ont gardé finalement un gout assez amer...

Là aussi, pas la peine d'enfiler ta tenue de combat... je n'ai jms dit que cela serait ton cas... Simplement te faire PROFITER d'expériences autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p3yotl.deviantart.com
Ambyon
Miss Ananas
Miss Ananas
avatar

Féminin Nombre de messages : 2026
Age : 29
Localisation : Lens
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Ven 2 Juin 2006 - 12:44

Serafina a écrit:
Citation :

Des vacances? Y en a pas à l'unif si ce n'est une semaine après les exams de janvier et crois-moi, tu les utilises pour te détendre et dormir.
Il y a aussi les deux semaines de paques mais c'est un pré-blocus que tu utilises pour étudier et éventuellement finir des travaux.
Les vacances d'été? Oui peut être mais quand t'as passé l'année a bosser t'a envie de te prendre un bon petit mois de vraies vacances, et encore, seulement si tu n'as pas d'examens de rattrapage à repasser en Aout.
la encore ca depend enormement des facs et apparement tu est belge (?) c'ets pas specialement pareil en france.. La ou je suis on a pas mal de vacances. un mois en janvier, trois semaines en avril 4 mois en été. bref, neanmoins, ca n'est pas plus facile de faire du job a coté, deja pour cause de bourses. Parait que ca change selon les academies, toujours est-il que coté bossage hors-cursus, j'ai pas le droit de depasser plus d'un certain quota sinon, je perd ma bourse. ca c'est pour l'année scolaire, apres les job d'été tu les fait rarement dans le domaien des etudes, ca peut toujours faire classe sur le cv , mais bon.

pour les facs... pour 80% de ceux qui y entrent elle ne sert pas a grand chose non, reste 20%. ca depend de ce que les gens recherchent. si tu cherche un truc professionalisé c'est plus vers l'iut ou bts, ou les licenses pro qu'il faut chercher. si tu pense a la recherche, la fac c'est cooleuh.
Pour les prepa, mon avis est partagé c'est un rythme de malade pendant deux ans, mais en general quand tu arrive a rentrer dans une des grandes ecoles qui sonttres selective, ton boulot il est deja plus assuré qu'en fac. Apres faut en etre capable (dailleur la plupart de ses ecoles recrutent aussi des bac+3 donc bon)

Je ne connais pas du tout le système français en ce qui concerne les études supérieurs en France. Donc me parler de Bts ou autre c'est du chinois pour moi :dents: En fait c'est vrai que ce n'est pas évident de se comprendre vu que l'enseignement qu'il soit secondaire ou supérieure est totallement différent.
Bref (en belgique pour ne pas créer d'ambiguités) il y a peu de personne qui se lance dans la recherche après l'unif. Il faut savoir qu'il faut faire 2 ans supplémentaire, un doctorat, si je ne m'abuse.
Pour le truc des 80% qui ne trouvent pas ce qui étaient venu chercher je supose que tu parles de la première. A compter que sur les 80%, 70% arrête parce que sont touristes, trop fades ou se sont gourés d'orientation (après un an c'est pas trop grave). Dans ce cas il ne reste plus grand chose.

_________________
MB1, Mme Kénobi.
*Private property
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambyon.deviantart.com
ReeKopunk
Membre sympa
avatar

Nombre de messages : 142
Localisation : Somewhere in Google Earth
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Ven 2 Juin 2006 - 13:45

Les 'touristes' y en a surtout les premieres années...

Le vrai probleme de la fac c'est son decalage avec le monde du travail. Perso ca m'a toujours bien fait marrer d'entendre un enseignement/chercheur me parler du monde du travail... Qu'est-ce qu'il y connais ?

Autant demander conseils au niveau sexualité à un eunuque ! :D:

En Dess (formation professionnalisante soi disant) on te demande un memoire de recherche. Interessant mais inutile! Et un stage de six mois c'est ridicule...

Un systeme a revoir donc.

Bien sur on ne parle pas de certaines exceptions comme la medecine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reekopunk.deviantart.com
ReeKopunk
Membre sympa
avatar

Nombre de messages : 142
Localisation : Somewhere in Google Earth
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Ven 2 Juin 2006 - 13:46

Ambyon a écrit:
Mmmh bon à vous entendre la Fac sert vraiment pas à grand chose.

Alors quoi? Faut aller où? Des prépas (comme vous dites) des écoles supérieures? parce que vous croyez qu'on trouve plus de places en sortant de là? Laissez moi rire.

.

Bah justement... Je suis le premier a le deplorer mais dans mon domaine les gens qui sortent d'ecoles de commerce trouvent plus facilement.
C'est triste mais c'est comme ca.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reekopunk.deviantart.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Ven 2 Juin 2006 - 17:57

-


Dernière édition par AZERTY le Dim 3 Fév 2013 - 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
HeavenMonkey
Membre sympa
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 37
Localisation : Tours- France
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Sam 3 Juin 2006 - 11:56

Allelujah a écrit:


c'est simple, quand ils voient des eleves réussir, ils voient bien si c'était des branleur, ou des bosseurs..
En plus, si j'ai bien compris, d'après ce que m'a dit mon pere, ya dossiers à faire, en rapport à ce que t'étudies...
Eh bien, le prof saura differencier ceux qui font leur dossier comme un exposé de lycée, ou comme une thèse d'école normale.


Faut pas non plus croire que tout les profs sont des exemples d'objectivité, c'est loin d'etre tjrs le cas.
Et puis dire que tel ou tel est un branleur, c'est facile... de toute façon au final, tu as complétement raison. Ce qui importe c les contacts et le capital social. Le plus grande qualité dans le monde du travail, c'est la démagogie.
Il faut savoir flatté l'égo des bonnes personnes et choisir ses alliés.
Et oui, "l'homme est un loup pour l'homme."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavenmonkey.deviantart.com/
Ambyon
Miss Ananas
Miss Ananas
avatar

Féminin Nombre de messages : 2026
Age : 29
Localisation : Lens
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Sam 3 Juin 2006 - 14:52

Allelujah a écrit:




Ambyon > quand je te parlais d'experience professionelle, je te parlais de stages, certes, mais, si tu vas simplement t'informer auprès de ceux qui font le métier vers lequel te menent tes etudes, c'est deja une experience.
C'est triste à dire, mais le monde étude>professionel ça marche de plus en plus sur les relations, et les contacts... donc, après avoir fait ta fac, t'auras bien plus de facilité pour te faire accepter en stage, ou meme pour te faire engager, si tu es quelqu'un qui s'est informé très souvent chez des pros.. ou meme, te faire engager chez LE pro qui t'as informé...
quand je relis, j'ai vraiment l'impression de parler d'un BEP en alternance.. mais c'est quasiment ça.

Très juste, merci du conseil :aww:
En fait j'avoue que je ne pense pas encore beaucoup à tout ça puisque je ne suis qu'au début de mon cursus. Mais plus tot sera le mieux.

_________________
MB1, Mme Kénobi.
*Private property
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambyon.deviantart.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   Jeu 3 Aoû 2006 - 13:48

Ah la fac, le doute, la crainte des rares débouchés. . . Quel joyeux bordel :D:
Je vais entrer en Terminal L, donc l'échéance approche de plus en plus. . . J'ai une vague idée de ce que je veux faire mais malheureusement, il y a une différence entre ce qu'on VEUT faire et ce qu'on VA faire. Je ne suis pas du genre défaitiste (quoi que je commence à la devenir de plus en plus, signe de maturité ou rien à voir ?), mais il faut voir les choses en face : On ne va pas tous vivre de nos vocations. C'est beau de rêver et il le faut, mais bon. . . Je ne sais pas, j'ai quelques idées (je sais surtout ce que je ne veux pas faire lol) mais c'est assez vague. Je n'aime pas trop les conseillères d'orientation bien que je ne lui ai rendu qu'une seule visite (et encore c'était au collège) mais je pense que j'irai tout de même la voir, histoire de mieux me faire une idée.

D'un côté, il y a le côté "passion" qui parle : Faire de la comédie. Mais il y a une grande précarité dans ce domaine. Mais vous allez me dire : Dans quel secteur n'existe-il pas la précarité ? De nos jours on risque de se retrouver au chômage même en faisant Bac+5. Mais on va dire que c'est encore plus une réalité dans les métiers artistiques. (Et je n'ai jamais pris de cours, juste je sais que j'aime ce métier et qu'on m'a déjà dit pour le peu de fois que je suis montée sur scène que je pouvais - si je le souhaitais - perséverer dans cette voie).
Et de l'autre, le côté "raison" : Journaliste même si ce métier me tente beaucoup. J'adore écrire, rencontrer des gens, découvrir, j'ai un esprit vif et curieux (je pense en tout cas :D: ). Mais qui me dit aussi que je vais décrocher un boulot après mes études ? On n'est jamais sûr qu'on fasse des études d'ingénieur ou une école de cirque. Et encore, ceux qui font l'école de cirque risque même plus de trouver facilement un boulot que les autres. . .

Il faut se rendre à l'évidence : Oui si on bosse, on va y arriver. Mais quand ? Je ne me vois pas ramer des années et QUI se voit galérer, pointer à l'Anpe ? Pas étonnant que maintenant beaucouo de jeunes veulent devenir fonctionnaires (même si tous les secteurs aujourd'hui sont menacés). Ils préférent sacrifier leurs envies au prix de la sécurité. C'est malheureux d'en arriver là mais en même temps, c'est pas nos jolis rêves qui vont nous faire vivre.

Et concernant la fac, je suppose qu'il n'existe pas que des glandeurs, il y a aussi des gens bosseurs et peut-être même plus que nous. Et le travail ne fait pas tout hélas. Faut aussi du cul. Je dis pas qu'on peut pas avoir un travail si on a pas le bras long, mais avoir des relations, ça aide.

Mon discours n'est pas rabat-joie, juste réaliste. Je n'ai peut-être que 17 ans mais je ne me laisse pas bercer par mes douces illusions. J'avoue que je préférerai nettement rester sur mon petit nuage mais l'actualité nous le rappelle sans cesse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fac/Université = Pétage de câble   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fac/Université = Pétage de câble
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fac/Université = Pétage de câble
» Programme Forum UNESCO - Université et Patrimoine (FUUP)
» En RDC, mille universités, mille misères !
» Persée - Base de données - Université de Lyon
» 5e étage par Cyrille Audebert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Francophone deviantART :: BlaBlaBla :: Discussions diverses-
Sauter vers: