AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  StaffStaff  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retraite, démocratie et politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Lun 11 Oct 2010 - 22:31

Adi a écrit:
Citation :
Un topic sur l'enseignement risque de s'avérer tout aussi moribond
rhaa dommage, je vous aurais bien parlé du fameux socle commun, la dernière nouveauté du moment...
Quant à l'efficacité de la journée de demain, il y aura tellement de monde dans les rues de France que Sarko démissionne après demain.

(Ah ce tronc commun, encore une merveille pour faire croire à une spécialisation des élèves, tout en élaguant un maximum dans les effectifs nos chers professeurs... il a été question de spécialisation (autrement dit vu la logique actuelle ceux qui feront maths-maths-physique constitueront l'élite, avec le reste 3/4 de la génération laissée sur le coté ca promet...)
( Sans compter l'enseignement de l'art surréaliste en cours de français des Bac pro vente...)

Oui Sarko prêtera sans doute une oreille trèèès attentive à nos manifestants demain je n'en doute pas.
Revenir en haut Aller en bas
Adi
modérateur cornichon
modérateur cornichon


Nombre de messages : 3078
Age : 50
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Lun 11 Oct 2010 - 22:39

Quand je pense que ce plouc de Chatel "a dénoncé "l'irresponsabilité de personnes qui veulent mettre les lycéens en danger"en parlant des lycéens en grève dans la rue demain....Le socle commun est une merveille d'usine à gaz, par le passé, on a déjà eu des usines à gaz (comme le PPRE par exemple), dans l'EN, les usines à gaz, je dirais même qu'on maitrise mais bon...yen a même qui appelle cela des réformes...ha-ha-ha...

Le Socle Commun, maintenant...(télécharger la brochure...genre on part dans les îles)
De l'extérieur, tout beau tout propre :
1)C'est une volonté européenne que de tenter d'équilibrer les études entre jeunes de différents pays, afin sans doute qu'ils puissent réellement devenir européens et engager des études (ou autres) à l'étranger plus facilement (heu je crois^^) et aussi lui permettre de mieux maitriser sa vie d'individu et de futur citoyen...c'est une bonne chose, non ?
2)Il s'agit de l'obtention de 7 compétences triées sur le volet :
*love* La maîtrise de la langue française
*love* La pratique d’une langue vivante étrangère
*love* Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique
*love* La maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication
*love* La culture humaniste
*love* Les compétences sociales et civiques
*love* L'autonomie et l’initiative
c'est beau non ?
3)ça commence en primaire (d'ailleurs, ça y est, c'est commencé, regardez les petits points vert/orange/rouge pour acquis/en cours d'acquisition/non acquis du livret scolaire de votre bambin), et ça enchaine au collège.
4) le produit a été réalisé comme un "produit évolutif", c'est à dire, pouvant être enrichi gracieusement par les professeurs.

De l'intérieur...et c'est bien la partie la plus instructive^^
(je up dés que j'ai fini^^)
Chacune de ses 7 compétences sont subdivisées en items à valider : si je prends par exemple la culture humaniste (mon domaine^^ re-hahaha- contribue à la formation du jugement, du goût et de la sensibilité.),
je dois valider des items comme :
-d'avoir une approche sensible de la réalité ;
-de mobiliser leurs connaissances pour donner du sens à l'actualité ;
-...
Je suis donc en mesure de dire si tel ou tel élève est sensible à l'art...je peux mettre non acquis à Bastien qui déteste les Demoiselles d'Avignon parce qu'il est incapable de m'expliquer pourquoi et je peux mettre acquis à Laila car elle m'aura convaincu qu'elle adore "merde de crotte de bique" de Combas...ok...le prof de musique pourra aussi mettre acquis ou non acquis à laila pour le même item...ainsi que d'autres profs...Laila se retrouvera donc avec pour le même item, des avis de profs opposés, vous suivez ?...C'est le chef d'établissement qui tranchera au final : 5 acquis contre 2 non acquis, la compétence sera donc acquise, amen.

là où ça devient génial, c'est que si je veux, je peux aller fricoter avec les compétences réservées en général au français :
# la capacité à lire et comprendre des textes variés
# la qualité de l’expression écrite
# la maîtrise de l'expression orale
et m'opposer carrément à l'avis du prof qui enseigne la matière et qui lui sait mieux de quoi il cause que moi....

Et là où ça devient carrément jouissif, c'est que si ces items ne me conviennent pas, je peux tout bonnement en créer de nouveau et "ainsi adapter au plus prêt ma façon d'enseigner à l'élève"...ouiii ! en gros, chaque établissement peut faire sa sauce interne en créant, supprimant, jonglant avec ces items et un socle commun acquis dans un petit bahut de Bordeaux sud n'aura rien à voir avec celui d'un autre petit bahut de Marseille est...école à deux vitesses ? ou trois ?...ou...

la maîtrise des sept compétences du socle est nécessaire pour obtenir le diplôme national du brevet (D.N.B.).
Que peut il se passer si en fin d'année, on s'aperçoit que la moitié des élèves de 3ème n'ont qu'un quart des acquis du socle ?
Fastoche !...il existe un petit bouton rouge seulement visible par "le superviseur", le chef d'établissement, qui en un clic permet à tous les élèves d'obtenir toutes les compétences et comme celles ci seront semble t il obligatoires à avoir pour passer le dnb, vous imaginez la suite...

Je vais me faire un réglisse/menthe ^^





_________________

« Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. » Audiard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adisiat.deviantart.com/
John Panda
King of Bambou


Masculin Nombre de messages : 990
Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mar 12 Oct 2010 - 1:04

Quand on lit la première partie de ton post, on se dit "wouah c'est beau", c'est chouette d'apprendre aux marmots les bases des TIC.
Néanmoins dans la seconde partie la notion de socle commun perd tout son sens quand tu apprends que chacun peut créer des items de 'notation'.
Et le pire dans tout ça c'est le fait que l'avis d'un prof X vaut autant que celui d'un prof Y alors qu'il ne s'agit pas d'une matière qu'il enseigne!


'fin bon, dans l'idée c'est instaurer une sorte de système LMD avec des ersatz de crédits ICTS mais dès la primaire, c'est ça ?
Et comment ils vont réussir à supprimer des postes ?

Et autre chose ; il se dit souvent que les profs d'arts sont des artistes ratés. Pourquoi toi Adi tu passerais pas - à l'inverse - de prof à artiste (étant donné que visiblement ya pas d'avenir dans l'éducation nationale) ? ^^'

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deluxepanda.deviantart.com/
Pins
Il a du mal avec les cons.
Il a du mal avec les cons.


Masculin Nombre de messages : 1769
Age : 26
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mar 12 Oct 2010 - 2:27

John Panda a écrit:
il se dit souvent que les profs d'arts sont des artistes ratés.

"Il" est un con *chante*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thepins.deviantart.com/
Adi
modérateur cornichon
modérateur cornichon


Nombre de messages : 3078
Age : 50
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mar 12 Oct 2010 - 10:45

:D
C'est probable, j'en sais rien.Disons qu'en ce qui me concerne, j'aurais plutôt tendance à dire que ceux qui disent cela ont eu un conflit un jour avec un prof d'arts et se sont vengé en prononçant ces mots genre "prends ça !" petite réflexion mesquine, voire jalouse héhéhé...Pour moi un artiste c'est Matisse, Picasso, Turner...pour ne citer qu'eux, et je n'ai hélas rien à voir avec ces gens là^^ de plus, eux n'enseignent pas, je suis donc meilleur prof qu'eux...dabor ! :D

Je n'ai pas l'honneur de connaitre ton LMD ICTS (crois bien que je le regrette déjà^^) mais ce qui est sur c'est qu'au long terme, d'une part, on n'y coupera pas et d'autre part, je pense que tous les "exams étape", brevet, bac, Capes...seront essentiellement basé sur le socle commun, je devrais noter la sensibilité de Laila en cochant une case verte, la case "acquis"
Je pense sincèrement qu'on perdrait notre âme...oula, qu'est ce qu'il raconte lui ?^^..les profs en général valent ce qu'ils valent, certains sont des tocards mais la majorité sont bons, voire très bons et aiment leur métier, ce fichu socle nivellera par le bas, les dernières traces d'enseignement humain, ce qu'il reste de vivant que Sako and co n'a pas encore détruit...

Citation :
"Il serait souhaitable, qu’à l’image des programmes des disciplines scientifiques enseignées au collège (mathématiques, physique-chimie, sciences de la vie et de la terre et technologie), ceux de lettres, de langues vivantes étrangères et d’histoire-géographie-éducation civique mettent en avant quelques thèmes de convergence auxquels contribuerait chacune de ces matières. À terme, il faudrait encourager un enseignement « intégré » des disciplines scientifiques, d’une part, et des disciplines dites culturelles, d’autre part". Evidemment cela conduirait à un nouveau brevet évaluant réellement le socle commun et rien d'autre.
J.Grosperrin, le génie qui a inventé le socle^^
source : http://www.cafepedagogique.net/lemensuel/lesysteme/Pages/2010/112_10.aspx :D

Citation :
Et comment ils vont réussir à supprimer des postes ?
David Vincent les as vus, ça a déjà commencé....imaginons un instant que ça y est, le socle commun est installé solidement et remplace dorénavant tout autre exam à tous niveaux...hier, j'ai dit que je pouvais évaluer une compétence en français, pire, je peux même créer une nouvelle compétence en math (je dis "pire" car si je fais réellement ça, puisque moi et les maths ça n'a jamais marché, je pourrais volontairement traumatiser des générations d'ados en me vengeant de monsieur Barthes, mon prof de math en 6ème qui nous faisait tous flipper avant de rentrer en classe !...le mec rancunier quoi^^)...si je peux "être inventif" en math ou en français, je devient donc pluridisciplinaire, interchangeable et remplaçable....
Finie l'école comme on la connaissait...

En plus, j'ai oublié un truc !
Il semblerait que les disciplines scientifiques soient les plus adaptées pour "rentrer dans le cadre" du socle commun ( acquis/non Acquis...) et ce n'est pas pour rien
Citation :
Mais si nous saturons l’acte d’éduquer par la préoccupation d’une adaptation des « compétences acquises » à l’école aux besoins du marché en compétences nouvelles, aux « nouvelles stratégies compétitives », et à la compétitivité des entreprises, nous participons à la destruction de l’essence anthropologique de l’éducation : transmettre.
Un article super intéressant d'une prof de philo (assez chiant à lire mais elle dit les choses)
http://satefdz.unblog.fr/2010/03/12/les-competences-dans-leducation-une-menace-pour-la-transmission/

_________________

« Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. » Audiard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adisiat.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mar 12 Oct 2010 - 11:45

Adi a écrit:
Je n'ai pas l'honneur de connaitre ton LMD ICTS (crois bien que je le regrette déjà^^)
LMD Pour Licence, Master, Doctorat (ce qui remplace notre ancien DEUG). C'est la nouvelle règle appliquée en Europe si je me souviens bien, pour qu'on puisse tous gambader joyeusement d'un pays à l'autre. Bon évidemment quand tu arrives au Canada et que tu dis que tu as eu ton Bac à 18 ans alors que leur Baccalauréat c'est l'équivalent de notre Licence ils te regardent bizarrement, donc le nivellement international a ses limites...

Et les ICTS se sont en fait les ECTS? C'est à dire des 'crédits' que tu valides à la fac, tu dois avoir 30 crédits par semestre, ce aussi dans toute l'Europe.

Tout ça pour dire que je suis assez inquiète du tournant que prend notre système d'éducation. Autant l'idée d'harmoniser le tout en Europe est assez bonne, mais il ne faut pas oublier que nous ne sommes pas culturellement et historiquement des pays identiques, on est juste tous dans le même bateau. Donc harmoniser le système pourquoi pas, mais il y a des choses qui marcheront en Italie et pas en Angleterre et inversement, par exemple. Dans ce cas là, qui des deux a raison de crier au nivellement par le bas?

Et puis c'est bien beau d'harmoniser s'il n'y a plus personne pour enseigner. Déjà qu'on était 35 dans ma classe de Terminale L parce qu'on avait que deux profs de Littérature dans le lycée... bah va donner un cours un peu animé avec 35 pseudos artistes-littéraires qui s'engueulent... Va faire des cours de sciences à 4 sur une demi-paillasse...
La solution c'est de faire sauter certains enseignements, admettons. Mais dire que le sport ou l'art sont des choses qu'on peut faire à la maison c'est supposer que les gens en ont les moyens. Payer des cours de sport ou des livres pour se construire une culture artistique ou le matériel pour peindre quand tu as 2-3 gamins, c'est pas donné à tout le monde...

Je crois que les gens qui réforment l'éducation n'ont pas eu de problèmes pour donner des cours privés à leurs enfants et n'ont pas eux-mêmes mis les pieds dans un vrai cours depuis longtemps. Ils n'ont pas conscience de la réalité des choses lorsqu'ils rédigent leurs réformes en alignant des directives et des chiffres qui vont permettre d'économiser X milliers d'euros (qui seront dépensés à l'autre bout en conséquence des dites réformes...).
Revenir en haut Aller en bas
Adi
modérateur cornichon
modérateur cornichon


Nombre de messages : 3078
Age : 50
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mar 12 Oct 2010 - 12:02

Merci pour ces précisions Nine...j'en étais resté au deug/licence/maitrise moi...

Citation :
Ils n'ont pas conscience de la réalité des choses lorsqu'ils rédigent leurs réformes
Haa, non seulement, ils n'en ont pas conscience mais je crois bien qu'ils s'en fichent complètement...(cf l'histoire du fils de notre président dans son bahut international dans les iles)

Je discutais avec une amie, principale adjointe du collège de mon village, qui me disait qu'elle recule sans arrêt la date de la réunion où elle devra réunir l'équipe pédagogique pour imposer le socle commun...même elle elle n'y croit pas, les Ipr, inspecteurs pédagogiques, nos chefs directs en somme sont inexistants ! on ne les voit pas, aucune directive dans un sens ou dans l'autre...Elles se sent comme un soldat qu'on envoie au front...vous imaginez ?...

un bout de mail reçu par une copine prof de lettres.
Citation :
Je te transmets le compte rendu d'une formation de bassin sur le socle commun. En bref, si l'élève a une moyenne supérieure à 06/20, même pas la peine d'évaluer les compétences : puisqu'elles sont forcément acquises, on valide ! Quant aux élèves dont la moyenne est inférieure à 06/20, il suffit de cibler, au gré des devoirs, quelques compétences à évaluer : ayant pris conscience de ce que l'on attend de lui, l'élève s'auto-évaluera, progressera... et aura donc son socle validé...
Moi y en a envie de changer de métier, Dom

Un autre mail me demandant si je voudrais pas me mettre en grève reconductible, demain, après demain....

Beau pays...

_________________

« Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. » Audiard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adisiat.deviantart.com/
IFTT
Ignoble Fumet du Totoro Terne
Ignoble Fumet du Totoro Terne


Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 40
Localisation : Auprès de mon arbre...
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mar 12 Oct 2010 - 12:12

En tout cas, y'en a un qui pense bien à vous et à cette journée de grève !


_________________
"Le talent, c'est d'avoir envie" Agendas et cahiers Oxford
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gunpici.deviantart.com/
Adi
modérateur cornichon
modérateur cornichon


Nombre de messages : 3078
Age : 50
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mar 12 Oct 2010 - 12:20

héhé...ça a failli me faire rire...
remarque ya ptet une idée à creuser entre ton image et le sujet sur les dents longues....
j'espère que mon exposé sur le socle commun t'a plu l'arbre...moi, en tout cas, en tentant de vous l'expliquer, il m'a permis d'y voir plus clair...

_________________

« Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. » Audiard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adisiat.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mar 12 Oct 2010 - 12:21

C'est l'intérêt des débats, selon moi. Le tout n'est pas d'essayer de prouver qu'on a raison, c'est de se rendre compte de ce qu'on dit dans un débat

Enfin bref, pour une fois qu'une discussion de ce genre se passe bien, je suis ravie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mer 13 Oct 2010 - 0:48

J’étais présent dans les manifestations cet après-midi sur Paris.

Hé oui malgré tout ce qu’on peut entendre sur les soit-disants étudiants qui profitent des grèves pour ne rien fout** donc je tiens à préciser que j’ai :

1. été à mes cours de fac aujourd’hui
2. je suis aussi allé manifester
3. j’ai pris les transports en communs malgré la grève.
(Voyez tout est possible)


Hop Hop mon petit compte-rendu (hélas uniquement parisien) concernant cette journée mobilisation du 12 octobre contre la réforme des retraites.

(si des gens de province veulent rajouter le leur ca serait sympatoche)

D’après l’AFP le nombre de manifestants, aujourd’hui présents dans la capitale, était de 330 000 (source syndicats) et 89 000 (source police)

Inutile de débattre plus outre mesure sur lequel des deux chiffres est le bon.
Mon humble avis est qu’on tournait autour d’un bon 300 000 pour aujourd’hui.

Avec une manifestation qui s’est fort heureusement divisée en DEUX, suivant deux grands tracés.

1.Montparnasse>Rennes>Saint Germain>Bastille
2.Montparnasse>Port Royal>Gobelins>Bastille

Les premiers cortèges se sont ébranlés à Montparnasse à partir de 13h30, les derniers en sont partis vers 17h30 !!
(ca donne une bonne idée de l’ampleur de la mobilisation)
Donc une manifestation trèèèèèèèèèèèès étendue.

Avec un point frappant, c’est la grande «mixité» professionnelle et d’âge qu’on a pu avoir dans les cortèges.

Les nombreux syndicats présents ont ainsi pu regrouper notamment des ouvriers, personnel de l’assemblée nationale, enseignants, policiers, chercheurs, archéologues, milieu hospitalier, milieu du spectacle etc (pour n’en citer que quelqu’uns), le tout issu de l’ensemble de l’IDF.

Autre fait marquant, les lycéens et les étudiants ont brutalement rejoins cette mobilisation contre les retraites et ils étaient plusieurs milliers (une dizaine de milliers selon moi ).
Rejoignant, Travailleurs, retraités, et familles au complet (chiens + poussettes)

Le tout semble s’être déroulé sans heurts, dans une ambiance très bon enfant.

Après dans les transports en communs, un service minimum était assuré et pas trop mal réparti, on a juste eu un trafic très perturbé pour les RER (surtout pour le B) et le mouvement reconduit pour ce 13 octobre.

Voiloùù merci aux lecteurs courageux :p

Quelques unes de mes photos en plus pour illustrer le tout

http://img811.imageshack.us/img811/4670/manif10.jpg
http://img713.imageshack.us/img713/3378/manif01.jpg
http://img299.imageshack.us/img299/2946/manif02.jpg
http://img515.imageshack.us/img515/1548/manif04.jpg
http://img202.imageshack.us/img202/1331/manif05.jpg
http://img217.imageshack.us/img217/3068/manif06.jpg
http://img42.imageshack.us/img42/3340/manif07.jpg
http://img145.imageshack.us/img145/5968/manif08.jpg
http://img69.imageshack.us/img69/1610/manif09.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Adi
modérateur cornichon
modérateur cornichon


Nombre de messages : 3078
Age : 50
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mer 13 Oct 2010 - 9:32

Ha belles photos merci ^^
ça fait plaisir de voir tout ce monde, de tout âge, dans la rue...ça prouve bien quand même que quelque chose ne tourne pas rond dans ce pays !
Alors raté pour moi pour les photos car j'étais pas dans la rue mais dans le jardin, puisque je me suis retrouvé avec mes deux garçons sur le dos...si tu veux j'ai des photos du jardin ^^

Sinon, en écoutant la radio ce matin, je sais que les ouvriers du métallurgique reconduisent la grève pour une durée illimitée, d'autres boites, et quelques bahuts...
Je précise dés que j'ai des infos^^

_________________

« Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. » Audiard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adisiat.deviantart.com/
Adi
modérateur cornichon
modérateur cornichon


Nombre de messages : 3078
Age : 50
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Lun 18 Oct 2010 - 9:24



C'est pas de moi^^

_________________

« Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. » Audiard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adisiat.deviantart.com/
IFTT
Ignoble Fumet du Totoro Terne
Ignoble Fumet du Totoro Terne


Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 40
Localisation : Auprès de mon arbre...
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Lun 18 Oct 2010 - 9:49

Joli !

_________________
"Le talent, c'est d'avoir envie" Agendas et cahiers Oxford
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gunpici.deviantart.com/
Pierre-O
Pilier du Forum


Masculin Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : Huesca (Espagne)
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Lun 18 Oct 2010 - 23:03

Plus de boulot, plus de gens au boulot, plus de gens qui cotisent, pas besoin de repousser l'âge de la retraite. L'emploi est la clef.

Après qu'un gouvernement de droite fasse une politique de droite, ça ne me choque en rien, c'est écrit sur leur front, c'est le jeu. On vote, on perd ou on gagne après. Je serais étonné qu'un gouvernement de droite fasse une politique de gauche et qu'un gouvernement de gauche prenne des mesures de droite, c'est là où il faudrait s'offusquer. Je ne m'estime pas trompé sur la marchandise en ce qui me concerne. On tournera en rond sur deux visions du monde qui s'opposent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ensilencio.deviantart.com/
Ambyon
Miss Ananas
Miss Ananas


Féminin Nombre de messages : 2026
Age : 28
Localisation : Lens
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mar 19 Oct 2010 - 9:19

Moi ce qui m'offusque, c'est que les premiers qui pleurent sont les premiers à avoir voter pour "vous savez qui" (mais non, pas Voldemort).

Ben voilà;

Fallait réfléchir.

_________________
MB1, Mme Kénobi.
*Private property
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambyon.deviantart.com
kiky270281
Admin de Schrödinger
Admin de Schrödinger


Masculin Nombre de messages : 2477
Age : 35
Localisation : Parce que TOULON!
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mar 19 Oct 2010 - 9:50

Ambyon a écrit:
mais non, pas Voldemort
C'est vrai, Voldemort, lui, il est grand au moins. :D

_________________
(`· kiky270281 on deviantART ·´)
L'erreur est humaine... Et je suis très très humain ^,^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kiky270281.deviantart.com
zeckl
Viking Casquée
Viking Casquée


Féminin Nombre de messages : 2856
Age : 28
Localisation : Glasgow, UK
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mar 19 Oct 2010 - 11:02

Moi j'apporte que le point de vue des faits, et à l'université.... donc excusez si je suis un peu brusque, ça veut pas dire que je suis pour cette réforme de trou du cul.

Bon la réforme on en pense ce qu'on en pense (je dis pas que je suis pour, là je suis neutre pour la phrase que j'écris, alors interprétez rien) mais les connards qui bloquent les universités, qui pissent sur ses murs alors qu'ils ont loupé 6 ou 7 fois une première année dans 4 disciplines différentes, qui viennent aux AG avec la clope au bec et des binouzes plein les poches.... ca me gonfle.

Idem, pour rebondir sur ce que tu dis Ambyon, dès le début ça pouvait pas marcher. Parce que ceux qu'on retrouve aujourd'hui à hurler dans les rues qu'ils ne sont pas entendu, que la démocratie marche pas, ce sont les premiers qu'on a retrouvé ya trois ans dans les rues (et l'université) à cramer des poubelles, manifester contre des millions d'autres Français qui avaient voté Sarko démocratiquement. Et avec quoi ? Un argument bidon "oui mais il l'a pas emporté avec une vraie majorité". C'est quoi la "vraie" majorité ? C'est celle qui les arrange ?
Je peux pas blairer Sarko, j'étais offusquée en 2007, mais quoi ? Faut descendre dans les rues de suite alors que ça sert à rien ? C'est de l'énergie et de la crédibilité qu'il aurait fallut garder pour aujourd'hui.... parce que ton gamin qui pleure pour un oui ou pour un non, tu l'entends plus au bout d'un moment. Le gouvernement c'est pareil.... peut-être qu'il nous aurait entubé tout pareil sans les manifs de 2007, hein, mais là on lui a donné toute la légitimité de le faire. Parce qu'on est qu'un pauvre peuple de braillards.

Et je déteste, je maudis, j'abhorre le paradoxe étudiant dans tout ça. C'est quoi ces méthodes ? D'étouffer l'université française en la bloquant ? Ca fait des années qu'on voit que ça sert à rien ! Alors on va nous dire "Oui mais bon, comme ça au moins les étudiants ont pas peur de sécher des cours et ils viennent grossir les rangs!" FADAISE ! Je les ai vu les étudiants, ils rentrent bien sagement chez eux et profitent de vacances en plus. Parce que bon, ceux qui sont pas capable de sacrifier deux trois heures de cours deux fois par semaine, c'est des trous de balle, ils ne croient pas en leurs idéaux. "Oui mais ya les bourses, nianiania", les profs sont les premiers à comprendre, faut arrêter avec le délire des bourses.
Non puis c'est leur gueule de con qui me revient pas.... entre les anarchiste/nihilistes qui portent la cagoule noire en manif et que tu retrouves à bosser chez McDo après, ou les prêcheurs convaincus qui changent de bord dès qu'un qui parle plus fort qu'eux prend le dessus, on a de très mauvais leaders.... du moins à Caen. Et le plus beau dans tout ça, c'est que comme mai 68, ceux qu'on retrouve au devant des manifs, si un jour ils réussissent, ben ils entuberont le "commun" comme on les a entubé.

Franchement, je peux pas les pifrer. Avant ça passait, mais après un an au Royaume Uni où les gens respectent leurs bâtiments, où ils savent s'exprimer différemment que des sauvages... en France on donne juste une image de barbares à l'opinion publique.... cf ya deux ans. Aujourd'hui moins, parce qu'on est pas seuls.... D'ailleurs, ils étaient où les étudiants pendant les vacances ? Quand les salariés (donc des gens qui travaillent, l'un n'empêche pas l'autre) manifestaient déjà ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zeckl.deviantart.com
Pierre-O
Pilier du Forum


Masculin Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : Huesca (Espagne)
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mar 19 Oct 2010 - 11:16

J'ai un autre point de vue. Les Espagnols nous admirent (vraiment) pour ce qui est de notre capacité (caricaturale) à nous offusquer de tout et à descendre dans la rue. En ce qui concerne les Britanniques (ta mère), je ne suis pas sûr que ça soit non plus toujours le bon exemple : la population au-dessous du seuil de pauvreté atteint des proportions effroyables en comparaison avec des pays de même stature économique. Le système social : bah, il y en a pas ! Quant au système éducatif, il est digne du film d'horreur : d'un côté les écoles cotées qui ont tout, de l'autre le public qui crève la dalle. Des universités de très haut standing côtoient des trucs immondes. Il faut être chanceux pour bien vivre là-bas, d'abord. Ce que je trouve sauvage c'est d'accepter une bipolarisation de l'éducation et de prier pour tomber du bon côté, ce que je trouve sauvage c'est de ne pas pouvoir se soigner correctement si encore une fois t'es bas du bon côté. Ce que je trouve sauvage c'est d'accepter un système qui exclut une moitié de la population. Quand on est étudiant dans une université sympa on peut, éventuellement, bien s'exprimer et réfléchir sur la couleur du monde avec sérénité. Quand on traine les pieds dans la merde on trouve que ça sent mauvais et on est un peu plus de mauvais poil. Et en ce sens, je préfère la sauvagerie dans la forme, comme en France, que la sauvagerie dans le fond comme au UK.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ensilencio.deviantart.com/
Ambyon
Miss Ananas
Miss Ananas


Féminin Nombre de messages : 2026
Age : 28
Localisation : Lens
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mar 19 Oct 2010 - 11:49

El Peo a écrit:
notre capacité (caricaturale) à nous offusquer de tout et à descendre dans la rue.

Moi ça me choque. De crier au loup à la moindre occasion.
Et ce, pour deux choses :
- J'en reviens à ce que j'ai dit précédemment : qui sème le vent récole la tempête. A ce que je sache, on est en démocratie, c'est le peuple qui décide de qui il veut mettre à la tête du pays. Et qui ils ont choisi? ... Bref...
- Les français ne se rendent tout simplement pas compte de la CHANCE qu'ils ont et ce, sur TOUS les plans. Péo vient de l'illustrer : il n'y a qu'à regarder chez les voisins les plus proches comment la vie est plus difficile. Je vais même faire une comparaison toute bête avec la Belgique avec des exemples bidons : on est moins bien loti niveau sécurité sociale (vous voulez connaitre ma facture du dentiste pour une simple carie?), la téléphonie/internet est, au bas mot, deux fois plus chère et l'âge de la retraite, mes enfants, est fixée à 65 ans depuis belle lurette. Et vous pleurez pour 62 ans? Laissez moi me marrer un coup.

(PS : je viens de tomber sur un petit tableau intéressant de comparaison de l'âge des retraites dans l'UE : Ici
Devinez qui se trouve parmi les plus bas?)


_________________
MB1, Mme Kénobi.
*Private property
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambyon.deviantart.com
Maky
Admine Discrète
Admine Discrète


Féminin Nombre de messages : 644
Age : 38
Date d'inscription : 17/05/2006

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mar 19 Oct 2010 - 11:58

Ce qui m'étonne dans l'article, c'est moins les écarts d'âge légal du départ à la retraite entre les pays européens que l'écart entre l'âge légal et l'âge moyen de sortie du marché du travail. Parce qu'ils sont sacrément importants dans certains pays.

Pour le reste, je me méfie des comparaisons entre les pays européens. On a beau être dans l'Union Européenne, on n'en est pas moins très différents culturellement. Et tous les pays n'ont pas la même approche du travail des seniors.

_________________
♫ Oh yeah I'm a saint. ♫

Avatar by Silver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://makiling.deviantart.com
Ambyon
Miss Ananas
Miss Ananas


Féminin Nombre de messages : 2026
Age : 28
Localisation : Lens
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mar 19 Oct 2010 - 12:01

Je suis d'accord avec toi mais, culturellement, la Belgique et la France ne sont pas très éloignés, or l'âge diffère de 5 ans (pardon, de 3 ans maintenant).

_________________
MB1, Mme Kénobi.
*Private property
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambyon.deviantart.com
Adi
modérateur cornichon
modérateur cornichon


Nombre de messages : 3078
Age : 50
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mar 19 Oct 2010 - 12:10

Moi ya quand même un truc qui a du mal à passer dans ce que j'ai lu
ça :
Citation :
près qu'un gouvernement de droite fasse une politique de droite, ça ne me choque en rien, c'est écrit sur leur front, c'est le jeu. On vote, on perd ou on gagne après. Je serais étonné qu'un gouvernement de droite fasse une politique de gauche et qu'un gouvernement de gauche prenne des mesures de droite, c'est là où il faudrait s'offusquer.
et ça :
Citation :
Faut descendre dans les rues de suite alors que ça sert à rien ? C'est de l'énergie et de la crédibilité qu'il aurait fallut garder pour aujourd'hui....

Les 2 "ças" se rejoignent...
Ok Peo mais après ? on fait quoi ? on finit de baisser son pantalon et youpeee ?...
et zeckl, j'ai pas voté Sarko (tu dois t'en douter maintenant), est ce que ça veut dire que je ne dois pas aller dans la rue pour dire que "je suis pas content" ? Je dois juste fermer ma gueule et dire oui oui jusqu'au prochain mandat ? est ce que sous prétexte que chez nos voisins c'est pire, on ne doit plus se plaindre ? est ce que ça justifie ce mépris des grévistes que je ressens ?...
je quote aussi Ambyon du coup
Citation :
Et vous pleurez pour 62 ans? Laissez moi me marrer un coup.

Super, tu veux bosser jusqu'à la mort ? un truc à la Dalida "je voudrais mourir sur scène" ?...au lieu de tenter d'aligner les autres pays sur nos acquis (j'ai vu ! yen a au fond qui se marrent !), ya qu'a tout niveler par le bas ! c'est tellement plus simple ! haa l'europe, les joies du capitalisme libéral, tu enverras tes mômes dans quelle école ? mais au fait, les écoles publiques auront disparues depuis longtemps, tu auras peut être un précepteur pour leur enseigner ces conneries qu'on appelait démocratie, citoyenneté...ou alors c'est toi même qui les éduquera, après tout, on n'est jamais si bien servi que par soi même...
De toute façon après les retraites, on va supprimer notre système de protection sociale, ça coute trop trop cher ces conneries...
L'école se meurt, le système hospitalier est super mal en point, la poste, les services publics....services publics...relisez bien ces mots...
Ce fatalisme défaitiste me tue...franchement...

_________________

« Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. » Audiard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adisiat.deviantart.com/
Ambyon
Miss Ananas
Miss Ananas


Féminin Nombre de messages : 2026
Age : 28
Localisation : Lens
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mar 19 Oct 2010 - 12:18

Oui, alors, c'est facile de prendre une phrase sortie du contexte de tout ce que j'ai dit avant.

Moi je pense à mon père, qui s'en prend plein la gueule à son boulot et qui en a encore pour 13 ans.
Je pense à ma mère, qui est aide-soignante, porte des personnes âgées très lourdes tous les jours alors qu'elle atteint la soixantaine et en a donc encore pour 5 ans : elle portera des personnes plus jeunes qu'elle qui sait. Parce que ici, on s'en fout total que ça soit un métier physique et pénible.
Je pense à moi, qui ne trouve pas de boulot, alors que ça me ferait plaisir de remplacer une personne qui puisse ENFIN partir à la retraite.

A coté, vous aurez fini trois ans plus tôt, voir moins, vu que la pénibilité est prise en compte.

Je ne dis pas que 62 ans, c'est trop jeune. Mais c'est toujours trois ans de moins.

Je me doute bien que tu n'as pas voté Sarko. Mais ceux qui beuglent dans les rues ne sont pas QUE des gens qui n'ont pas voté pour lui, j'en mets ma main à couper.

_________________
MB1, Mme Kénobi.
*Private property
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambyon.deviantart.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mar 19 Oct 2010 - 12:30

Après pénibilité, faut voir ce qui est compris dedans. La pénibilité c'est un critère physique déjà (et c'est pas uniquement à partir de 20% de handicap?), alors que bon nombre de métiers sont très durs sur d'autres critères, notamment psychologiques ou liés au stress.

Ensuite, oui, en France on est bien lotis comparés à d'autres, c'est justement parce qu'on a cette culture du "en râlant tu finiras par obtenir ce que tu veux". Et oui, culturellement va essayer d'expliquer ça à un allemand il va se marrer. Evidemment, ce qui marchait sous Chirac ne marche plus avec Sarkozy, c'est pas pour ça qu'on doit fermer nos gueules pendant un mandat en priant pour que le candidat suivant mente moins/soit élu par la 'vraie majorité' (c'est à dire?)/soit plus grand.

Donc oui, les grèves ça fait chier, personnellement j'ai eu des grèves sur mes 5 (ou 6?) dernières années de scolarité, mais arrivé là on a des avantages que les autres n'ont pas. Donc quand les gens râlent pour une raison que je trouve juste (la retraite) bah je suis bloquée à la gare de Lens, ça me gonfle, mais ça n'empêche que je les soutiens.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Aujourd'hui à 14:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Retraite, démocratie et politique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Retraite?(spoiler)
» je pars en retraite dans un couvent
» Droits de l'homme, Democratie, Politique et Nouvelles Technologies en RDCongo, Les congolais peuvent aussi inventer des applications ? ( Totala)
» la retraite c'est épuisant
» La retraite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Francophone deviantART :: BlaBlaBla :: Discussions diverses-
Sauter vers: