AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  StaffStaff  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retraite, démocratie et politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Adi
modérateur cornichon
modérateur cornichon


Nombre de messages : 3078
Age : 50
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mar 13 Déc 2011 - 22:15

Merci pour ces infos mais je cherche toujours le document officiel qu'une copine a promis de m'envoyer très vite...
Sinon, pour en revenir au projet du BO :(re reçu par mail)

Citation :
Elle court, elle court, la rumeur sur les congés d’été…
Des vacances scolaires abrégées ? La rumeur, relayée sur Internet, Facebook, et par SMS, avait provoqué fin septembre des manifestations spontanées et des blocages de lycées, à Paris, Grenoble, Douai, Dunkerque, Béthune, Lens, Arras, Vannes, Morlaix, Pau… Dans l’académie de Lille, une vingtaine d’établissements, essentiellement des lycées professionnels, avaient été touchés. Dans celle de Versailles, le mouvement avait pris un tour plus violent autour d’un lycée du Chesnay (Yvelines), avec véhicules retournés et jeunes gens interpelés. Dans la bouche des manifestants, une même justification : « On fait blocus parce que le président Sarkozy veut nous enlever un mois de vacances. » L’UNL, principal syndicat de lycéens, avait immédiatement pris ses distances avec ce mouvement.
« Cela n’a ni queue ni tête. On ne sait pas d'où part cette rumeur infondée et ubuesque », avait expliqué le rectorat de Lille à l’AFP, dénonçant une « désinformation orchestrée ». Or un document qui a circulé sur Internet durant le week-end du 15-16 octobre, et contre lequel la Rue de Grenelle affirme avoir porté plainte, est venu relancer la rumeur. Sous le titre « Vacances d’été : premières fuites du ministère », il reprend un prétendu BO (Bulletin officiel), publiant un « arrêté rédigé par le ministère dans l’urgence au lendemain des élections professionnelles de 2011 » (qui se termine ce jeudi 20 octobre), censé entériné un changement de « calendrier scolaire des années 2013-2014, 2014-2015 ». Où l’on apprend que les vacances d’été débuteront, dans deux ans, le samedi 12 juillet pour les élèves - le samedi 19 juillet pour les enseignants -, en élémentaire, en collège comme en lycée, pour les zones A, B et C.
D’où vient ce « faux » ? Le document a vraisemblablement circulé avec le logo du Snuipp-FSU, principal syndicat du premier degré. « On a découvert avec grande surprise qu’on nous faisait passer pour la source », témoigne Sébastien Sihr, secrétaire général de ce syndicat. « Je suis immédiatement intervenu pour demander qu’on n’utilise pas notre nom d’une manière frauduleuse et illégale. Heureusement, la diffusion est restée limitée, et notre section départementale qui avait repris le document sur sa page d’accueil l’a ôté dans l’heure. » « … En vous demandant de bien vouloir nous excuser, nous avions relayé ce message en toute bonne foi. Il s’agit donc d’une intox », peut-on lire sur le site du Snuipp-FSU 65. « Quelle est l’intention de celui qui a rédigé ce message ? », interroge Christian Chevalier, du SE-UNSA, syndicat du second degré. « Nous savons tous que le sujet est sensible auprès des lycéens comme des enseignants », se borne-t-il à observer. Un élément d’agitation propagé en pleine période d’élections professionnelles ? Affaire à suivre.
Mattea Battaglia

Moi, je suis sur maintenant que cette rumeur vient d'Espagne, et plus précisément d'un petit coin de la campagne de Huesca...

_________________

« Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. » Audiard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adisiat.deviantart.com/
Pierre-O
Pilier du Forum


Masculin Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : Huesca (Espagne)
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mar 13 Déc 2011 - 22:31

euh... attention, coco, je t'arrête tout de suite : le CAPES est un concours de catégorie A, il correspond à BAC +5 officiellement puisque la première année post-CAPES est considérée comme la partie pratique du concours là où le concours en soi était la partie théorique... je précise juste. Une personne a son concours entier en poche une fois titularisé, c'est-à-dire après sa première année de "stagiaire" qui est une période d'essai. Avant de faire tout calcul, bien savoir de quoi en parle ;) Et donc là la différence de traitement est encore plus flagrante...

http://www.letudiant.fr/fonction-publique/concours/categorie-categorie-a/page-4.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ensilencio.deviantart.com/
n0vember
Modérateur demi-sel
Modérateur demi-sel


Masculin Nombre de messages : 1223
Age : 42
Date d'inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mer 14 Déc 2011 - 13:34

Désolé pour l'erreur :) le concept reste là : c'est la paye de la catégorie équivalente (A donc) mensuelle multipliée par 10 mois puis mensualisée. Enfin franchement, de toutes façons, si les gens étaient honnêtes, il suffit de prendre une feuille de paye et comparer. Je suis pas sur qu'il y ai beaucoup de personnes disposant d'un bac+5 qui soient payés comme un prof.

En cherchant par rapport à tout ça, je commence à taper dans google "prof pay" et il me propose de compété par "prof payé 10 mois". Je clique et le premier article, le voilà :
http://www.lepost.fr/article/2010/11/05/2293608_les-enseignants-sont-payes-10-mois-par-an-depuis-1950.html (eux par contre parlent de bac+3). Le premier commentaire représente d'ailleurs bien la connerie de ce que l'on peut lire partout...

_________________
"Reality is just a point of view." (PKD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://n0vember.deviantart.com/
Adi
modérateur cornichon
modérateur cornichon


Nombre de messages : 3078
Age : 50
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mer 14 Déc 2011 - 14:15

hem,
je pense avoir trouvé le texte d'origine, alors oui, c'est un lien syndical mais en bas, il y a un pdf qui fait référence à un texte de 1986 qui fait lui même référence à un texte de 1948 :

http://www.sgencfdtlorraine.org/spip.php?article1198

_________________

« Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. » Audiard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adisiat.deviantart.com/
Pierre-O
Pilier du Forum


Masculin Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : Huesca (Espagne)
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mer 14 Déc 2011 - 21:57

ouep, mais n'oublions jamais que les Français ont décidé que les profs étaient privilégiés, très bien payés et qu'ils avaient beaucoup de vacances. C'est tout, essayez d'éduquer des gens qui ne veulent pas voir, tu peux avancer des milliers de preuves : ils ne changeront jamais, c'est comme ça. Les concours sont très durs voire impossibles à passer (je me demande encore par quel miracle je l'ai eu mon CAPES moi), la paye est pas terrible donc prof c'est aussi et surtout une vocation et ça personne ne veut le comprendre et n'essaiera de le comprendre. C'est une valeur d'ajustement de la beauferie ambiante de tirer dessus à boulets rouges, c'est un facteur de paix sociale... et quand on veut faire le putassier politique racoleur et populaire c'est d'abord aux profs qu'on va s'attaquer parce que ça plaît aux blaireaux complexés qui se sont vautrés par bêtise et souvent par paresse dans leurs études, ça leur fait une vengeance rétrospective de leur cracher à la tronche. Aucun de mes mauvais élèves n'était con, en revanche tous étaient fainéants... plus tard ces mêmes fainéants iront toujours vers le plus facile pour gérer leur colère, leur ratage d'une vie, plutôt que de s'en prendre un peu à eux, ils s'en prendront au système, lequel a pour représentants symboliques la police et les profs. Donc rien ne changera, je répète qu'il ne sert à rien de vouloir éduquer des gens qui ne veulent pas voir ou alors à coups de matraque dans la gueule, jusqu'à ce qu'ils comprennent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ensilencio.deviantart.com/
Adi
modérateur cornichon
modérateur cornichon


Nombre de messages : 3078
Age : 50
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mer 14 Déc 2011 - 22:36

J'avoue que ta vision des choses est trop flippante pour moi, car il y a une part de vérité énorme la dedans et je me dis que si j'adoptais ton avis je me serais déjà tiré une balle. Si j'acceptais ce côté désespérément fataliste, je ne pourrais pas faire ce métier car des réfractaires on a a tous eu et lorsque j'arrive à intéresser le pire de tous, je suis fier de moi, et je me dis que je fais un beau métier...(Le soucis c'est l'âge, je deviens de moins en moins patient avec le bruit la bêtise et la mauvaise foi.) C'est pour cela que ton "je répète qu'il ne sert à rien de vouloir éduquer des gens qui ne veulent pas voir" restera toujours inacceptable à mes yeux au moins au niveau des ados, pour les adultes je crains qu'effectivement, il ne soit déjà trop tard....Ce qui est d'autant plus flippant c'est que j'ai des collègues profs très jeunes qui pensent clairement la même chose, alors je sais bien qu'entre le penser et l'appliquer il y a toujours un monde mais à quoi sert d'enseigner si on n'y croit plus ? à quoi sert de forcer le passage pour former un esprit critique si on est certain que ça ne passera pas ?...des propos qui se radicalisent à ce point dans un service public, c'est très inquiétant...

Et, à propos de mauvaise foi, de connerie, de manipulation des foules ou simplement de se faire remarquer, le blog d'un politique de l'ump :
(le mieux aurait été de ne pas lui faire de pub mais c'est tellement profondément méprisant vis à vis des profs que je me permets d'en parler un peu, les commentaires sont assez explicites)
http://yvesjego.typepad.com/blog/2010/11/connaissez-vous-un-service-public-inaccessible-200-jours-par-an.html

_________________

« Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. » Audiard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adisiat.deviantart.com/
n0vember
Modérateur demi-sel
Modérateur demi-sel


Masculin Nombre de messages : 1223
Age : 42
Date d'inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Ven 16 Déc 2011 - 17:02

Adi a écrit:
je me dis que si j'adoptais ton avis je me serais déjà tiré une balle
Ou tu serais parti en Espagne ?

C'est triste, mais Péo a raison. Sa vision du policier et du prof qui représentent pour les gens ce que l'état les oblige à faire est vraie. Il est toujours plus facile d'accuser les autres pour ce qui nous arrive que de se remettre en question. Pourtant, on le leur dit depuis longtemps : "aides-toi et le ciel t'aidera". Mais non, les gens sont des assistés, ils attendent que l'on face à leur place et quand ils sont face à l’échec tapent sur ceux qui ont tenté de les aider.

A côté de ça, je te comprend Adi : je reste foncièrement positif et optimiste. Je crois encore en l'homme et en l'amour. Même si je sais pertinemment que les gens ne pensent qu'à eux. Sans le faire exprès, j'applique le principe selon lequel il ne faut pas prendre les gens pour des cons, mais il ne faut jamais oublier qu'ils le sont".

Ce à quoi j'ajouterais une petite citation, traduite du shakespearien moderne par mes soins :
"Tu peux amener un cheval à l'abreuvoir, mais tu ne peux pas le faire boire.
Tu peux amener un homme à l'école, mais tu ne peux pas le faire penser."
(Ben Harper)

_________________
"Reality is just a point of view." (PKD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://n0vember.deviantart.com/
Adi
modérateur cornichon
modérateur cornichon


Nombre de messages : 3078
Age : 50
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Ven 16 Déc 2011 - 21:04

Ouais ouais moi aussi je suis un optimiste ....j'étais un optimiste...j'avoue que je suis de plus en plus triste, intérieurement en tout cas, tout va à l'envers, tout le monde le sait mais si ce chaos ne touche pas (trop) la sphère intime tout le monde s'en fout...

Aujourd'hui vendredi, nous avons banalisé la journée pour une "rencontre informelle avec les parents", surtout pour forcer les parents à récupérer le bulletin scolaire de leur enfant, certains parents ne venant jamais. Je ne suis "que" prof d'arts plastiques mais j'ai vu 42 parents ce qui est énorme et plutôt bon signe pour la matière enseignée et pour l'intérêt que peuvent porter les parents à l'éducation de leur enfants. On pourrait aussi relativiser en disant que, puisque j'ai toutes les classes (donc tous les élèves) j'ai vu les parents que de 42 mômes sur 380...

Dans le lot, une maman seule éduquant ses 3 filles, Laura, Marion et Sandra vient me voir. Les 2 premières en 6ème et en 5ème impec, sérieuses, bosseuses, cool...la 3ème, Sandra en 4ème, 4/20 de moyenne en arts plastiques au premier trimestre.
"Excusez moi mais une telle moyenne ne peut s'expliquer que par un manque de travail caractérisé, de plus, ses bavardages incessants à droite à gauche n'aident pas du tout !"
la mère éclate en larmes furieuse :
"Ho mais vous me gonflez avec vos attaques sur Sandra, depuis l'année dernière ça dure, mais avec un tel propos et devant elle en plus, comment voulez vous qu'elle s'améliore ?!(la Sandra en question se lève brusquement et se dirige vers la porte en restant sur le seuil) venez ! allons voir le chef d'établissement pour régler ça ! moi, j'en ai marre marre marre que vous vous acharniez sur elle....etc etc etc "
Étrangement, je suis resté très calme, je me voyais très calme ^^ j'ai attendu que l'orage passe et j'ai enfoncé le clou "je connais Sandra depuis la 6ème, je sais ce qu'elle vaut, mais elle ne travaille pas et je ne travaillerais pas à sa place, après, vous pouvez me raconter la messe, c'est comme ça et pas autrement..."
Outre un problème forcément sérieux entre la mère et les filles, j'ai été franc du collier, et bourrin même mais, fin de journée ? crevé ? fatigué de mettre les formes ? quoiqu'il en soit ça l'a calmé, elle m'a simplement dit en me serrant la main en partant "elle sait qu'elle travaille pour elle"...pas sur de bien comprendre le sens de la phrase finale mais bon, je bloque sur le fait qu'elle ait cru que je m'acharnais sur sa fille comme si cette excuse pouvait justifier à elle seule tous les problèmes existants...bref, mauvaise foi est monnaie courante.

_________________

« Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. » Audiard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adisiat.deviantart.com/
Adi
modérateur cornichon
modérateur cornichon


Nombre de messages : 3078
Age : 50
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mar 17 Jan 2012 - 22:57

La haine...
Ce soir, il y avait la réunion du conseil pédagogique...C'est la réunion où les responsables par matière se voient et parlent avec le principal et l'adjoint de choses importantes, aujourd'hui c'était dans l'ordre :
-questions diverses ( harcèlement de l'adjoint au maire pour l'installation d'une caméra de surveillance suite au renouvellement de rayures de voitures, 4 ans que ça dure)
-projet d'établissement (l'équipe pédagogique doit s'investir à mort dans la vie de l'établissement en ne laissant personne sur le bord du chemin éducatif bien sur, créer des projets culturels, sorties, améliorer l'image de marque du bahut avec 0 dollars...mais si tu t'investis plus, tu seras mieux noter par le chef et si tu es mieux noté, tu seras mieux payé)
-La DHG, la fameuse dotation horaire globale qui nous fait maintenant flipper plus que de raison, puisqu'elle détermine notre vie professionnelle pour l'année scolaire prochaine ...ça y est nous commençons enfin à subir les effets nocifs de nos politiques vis à vis de l'éduc nationale et nous rentrons de plein fouet dans l'éducation de merde de demain !
Jusqu'à cette année, nous avions réussi tant bien que mal à nous maintenir à flot grâce à l'effort soutenu de quelques irréductibles râleurs (prof et principaux) soit pour grappiller des heures pour les projets, soit pour jongler (tricher?) sur le nombre exact d'élèves (c'est ce nombre qui détermine la DHG) ...Ces gentilles petites magouilles ne mangeaient pas de pain et nous permettaient de satisfaire nos envies de culture et de partage de culture avec un jeune public souvent réfractaire et ingrat, mais c'était pas grave, on allait y arriver !
Terminé tout ça....
L'année prochaine on perd 2 divisions, en gros, 2 classes disparaissent et de 16 classes, on passe donc à 14 ...ça signifie suppression d'un poste en math, suppression d'un poste en français (en général, les nouveaux venus) des demis postes sautent un peu partout, espagnol anglais techno hist et geo.....C'est la mort annoncée de mon bahut...
Comme moi en arts plastiques je dois faire 18 heures (donc 18 classes) mais que je n'en ferais que 14, je devrais faire un complément de service ailleurs, et pareil forcément avec Steph ma collègue de musique...en théorie...je dis en théorie car c'est là qu'on rigole, c'est là que le mépris clairement affiché des politiques vis vis du personnel de l'éducation nationale prend tout son sens, c'est là que les tempéraments apparaissent, c'est là qu'on s'aperçoit que nous ne sommes que des hommes individualistes et pitoyables et vive la devise "diviser pour mieux régner" ...le principal propose de nous rajouter à Steph et à moi 4h de méthodologie en 6ème pour nous permettre de faire la totalité du service dans un seul établissement, rajoute une à machine pour la même raison, une demi heure à machin etc etc...mais rien en math et français....voyez où je veux en venir ?...
Nicolas, alias Nico, le responsable math, également responsable des TICE gère le réseau informatique et est souvent dispo quand il y a un problème, gère aussi la vente des pains au chocolat tous les matins à 10h etc, etc...prend la parole d'un ton hyper calme et dit " pour nous en math cette proposition est clairement inadmissible et inacceptable, vous distribuez 4 H par ci et 4H par là et vous n’essayez pas de faire un geste pour les maths, si vous ne parvenez pas à faire mieux, je démissionne de mon poste TICE ainsi que de toutes mes fonctions parallèles, ventes des petits pains etc etc...."
...J'ai croisé le regard de Steph pile en face de moi...
La haine...


_________________

« Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. » Audiard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adisiat.deviantart.com/
Morgan Black
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 27
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mer 18 Jan 2012 - 20:16

Ah ouais, beau bordel. La situation est pas prête de s'arranger, on dirait.

_________________
"Après tout, comme ta mère doit te le dire; en tout cas la mienne le disait; ce qui compte dans la vie, c'est de faire des expériences."
Hannibal Lecter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lightmorgan.deviantart.com/
Pierre-O
Pilier du Forum


Masculin Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : Huesca (Espagne)
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mer 18 Jan 2012 - 21:17

t'es quand-même un grand malade ADI de parler de DHG sur un forum :D Vas-y j'te sens chaud bouillant sur les HSA...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ensilencio.deviantart.com/
Adi
modérateur cornichon
modérateur cornichon


Nombre de messages : 3078
Age : 50
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mer 18 Jan 2012 - 22:11

Grand malade, tu as sans doute raison....mais si j'en parle c'est que ça m'a gonflé et que même un petit bahut peinard qui fait son boulot sans faire de vague n'est pas à l'abri des attaques externes et internes....je suis surtout dégouté de voir qu'on peut se tirer dessus à boulets rouges et s'inviter à un apéro l'avant veille...je ne fonctionne pas trop comme ça en fait...
quant aux HSA (Heures supplémentaires Annuelles), j'ai vraiment pas envie de rentrer dans le détail, ce que je peux dire c'est que ce sont ces heures (au nombre de 25 chez nous) que le principal est obligé de dispacher dans la DHG et qui foutent un bordel pas possible. Je te laisse le soin Pierre de préciser "l’intérêt de ces heures", tu seras sans doute plus clair que moi ^^

_________________

« Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. » Audiard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adisiat.deviantart.com/
Adi
modérateur cornichon
modérateur cornichon


Nombre de messages : 3078
Age : 50
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Ven 30 Mar 2012 - 19:50

Personnellement, il y a quand même un truc qui m'échappe, c'est une histoire de nature humaine :

l'Inspection Académique, sans chercher à connaitre la situation sur le terrain (à mes yeux, c'est simplement du mépris) nous supprime 2 divisions ok, on réagit en spammant leur boite aux lettres et on obtient un rdv tel-jour-telle-heure (genre bon on veut bien vous recevoir mais onnapakessa afoutr) et au rdv on se fait fracasser, pas possible pas les moyens, vous ferez comme ça et puis c'est tout, vous êtes un fonctionnaire de l'état, vous appliquez la loi et votre devoir de réserve vous oblige à donner l'exemple blablabla....par contre, et c'est là que ça devient intéressant, l'ia n'a pas aimé la dernière fameuse lettre de "Pikachu du Gard" un peu plus salée que d'habitude, il aurait trouvé le ton de la lettre méprisant....je me gausse !....en réalité, rien à carrer des 2 divisions en moins de ce ridicule petit bahut du sud de nimes, par contre, parmi les profs, il existe des renégats qu'il faudrait dénoncer et rétrograder et suspendre et ta sœur !....

Même si l'ia applique bêtement (ou par conviction politique) les textes qu'on lui balance, à aucun moment une petite voix lui dit "tu sais, peut être qu'en réalité, ils en ont vraiment besoin de ces 2 divisions ? peut être qu’après tout, à 30, les élèves sont moins bien pour apprendre ? peut être que les profs ne râlent pas juste pour la forme et qu'ils pensent aussi à leur métier de pédagogue et de citoyen ?....croyez vous que l'argent peut faire passer toutes ces considérations humaines au second plan ? (même question en remplaçant "l'argent" par "conviction politique") ou alors ils ont peur qu'on leur tape sur les doigts s'ils ne donnent pas l'exemple ?...non je ne peux pas le croire...

Sachant que les Rased ont disparu(réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté), que notre vieille structure 3ème techno alias 3ème par alternance alias CPPN (gérant assez bien les élèves gentils faibles) est supprimé par l' Inspecteur de l'Académie, on nous envoie par la suite la circulaire de rentrée 2012, organisée selon deux lignes de force :

- proposer un parcours scolaire personnalisé à chaque élève ;
- responsabiliser tous les acteurs de l'éducation : équipes pédagogiques et éducatives des écoles, collèges et lycées, parents et élèves.

C'est bon ça non ?

D'où mon petit dessin gentillet :

_________________

« Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. » Audiard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adisiat.deviantart.com/
Vida
Pilier du Forum


Masculin Nombre de messages : 1254
Age : 25
Localisation : Lille
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Ven 30 Mar 2012 - 20:28

bien résumé dans ce petit dessin. C'est carrément n'importe quoi; j'ai l'impression qu'ils mettent en place des mesures de plus en plus débiles dès que les élections se rapprochent...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://synystervida.deviantart.com
Adi
modérateur cornichon
modérateur cornichon


Nombre de messages : 3078
Age : 50
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Mer 26 Sep 2012 - 9:36

Et dans la série "tout va bien, je vais bien" une vidéo sur ce qu'il s'est passé hier soir devant le congrès à Madrid :

http://politica.elpais.com/politica/2012/09/25/videos/1348601224_973288.html

_________________

« Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. » Audiard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adisiat.deviantart.com/
Morgan Black
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 27
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Jeu 27 Sep 2012 - 18:00

A se demander où ca va s'arrêter.

_________________
"Après tout, comme ta mère doit te le dire; en tout cas la mienne le disait; ce qui compte dans la vie, c'est de faire des expériences."
Hannibal Lecter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lightmorgan.deviantart.com/
Adi
modérateur cornichon
modérateur cornichon


Nombre de messages : 3078
Age : 50
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Jeu 27 Sep 2012 - 18:49

Bah...soit un leader populaire suffisamment charismatique et sincère parvient à convaincre tout le monde(peuple, politiques, banquiers ce qui en soit est quasiment impossible) que la solution n'est pas dans l'austérité mais dans "la refonte du règlement de cette fichue dette", soit c'est la guerre civile qui embrasera l'Europe...

Pour l'instant ça semble encore impensable, une guerre civile en France ?...n'importe quoi !...j'espère qu'on saura prendre les bonnes décisions avant qu'on se retrouve dans la rue face à un wagon de CRS !..mais quand tu vois les vidéos en Espagne, ces matraquages sauvages de part et d'autres d'ailleurs, je ne comprends pas comment il n'y a pas plus de morts...

En réalité, il commencera à y avoir des morts lorsque des gens du peuple n'auront plus rien à perdre.

L'humain contre la finance, un vieux combat en fait^^

_________________

« Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. » Audiard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adisiat.deviantart.com/
Adi
modérateur cornichon
modérateur cornichon


Nombre de messages : 3078
Age : 50
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Sam 1 Fév 2014 - 15:51

Allez, ça faisait longtemps que je n'avais pas alimenté ici : la Bête n'a pas sommeillé longtemps !

Avez vous entendu parlé de la fameuse théorie du genre ? on nous bassine grave en ce moment !...
Au départ un sms :
"L'Éducation nationale va enseigner à nos enfants qu'ils ne naissent pas fille ou garçon comme Dieu l'a voulu, mais qu'ils choisissent de le devenir. Avec des intervenants homos ou lesbiennes qui viendront leur bourrer la tête d'idées monstrueuses."
...et voila la rumeur lancée à pleine vapeur !

le sms a été lancé par une brave dame qui a créé une page facebook aimée par 17000 vieux cons réactionnaires personnes quand même

http://www.lepoint.fr/societe/theorie-du-genre-a-l-ecole-une-rumeur-totalement-mensongere-29-01-2014-1785738_23.php
http://www.lepoint.fr/societe/theorie-du-genre-qui-a-interet-a-affoler-les-parents-29-01-2014-1785551_23.php

En réalité, il s'agit juste d'une attaque ( vicieuse ) de plus contre l'éducation nationale et donc les profs...

Le top du top c'est Zemmour, déjà que je pouvais pas trop le saquer...une vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=sLlHMKemmio

_________________

« Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. » Audiard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adisiat.deviantart.com/
kiky270281
Admin de Schrödinger
Admin de Schrödinger


Masculin Nombre de messages : 2477
Age : 35
Localisation : Parce que TOULON!
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Dim 2 Fév 2014 - 0:18

Adi a écrit:
En réalité, il s'agit juste d'une attaque ( vicieuse ) de plus contre l'éducation nationale et donc les profs...
Faut pas le prendre comme ça, je ne pense pas que ce soit contre le métier, c'est juste politique.
Des hoax qui pourrissent aussi bien la droite que la gauche que les écolos, y en a de plus en plus, et l'origine me semble tellement limpide à chaque fois...
Ça sent le FN à plein nez, tout simplement, pour forcer le mouvement de repli sur soit, avec un idéal vielle france catho patriarcale.
C'est même encore plus vicieux que ça avec l'affaire Dieudonné, c'est qu'ils arrivent en brouillant les pistes à draguer ceux qu'ils rejettent en même temps : d'ordinaire les franchouillards votaient FN par rejet des arabes, mais maintenant des arabes vont voter FN en soutient avec Dieudo, par rejet des juifs! Les gauchos vont voter FN parce que Hollande les a déçu, les droiteux vont voter FN... Bah parce que c'est la droite quand même et que la guéguerre Fillon/Copé les a saoulés, et les centristes c'est un mythe, ça n'existe pas, on porte forcément plus ou moins d'un côté ou de l'autre.
Bref, c'est ça qui me fait peur, pas les attaques contre l'éducation nationale, ou les services des impôts, ou la sécu/caf, ou la sncf ou encore les médecins libéraux... Non, ce qui ne fait peur, c'est que tous ces mensonges alimentent une réaction, un sentiment de ras-le-bol, de haine de tout et donc de l'autre, c'est le FN quoi. Sauf que l'autre, c'est nous, merde. Mais c'est difficile de voir les gens autour lorsqu'on souffre. Nous sommes une peuplade en souffrance qui frappe les ombres autour, alors que ces ombres ce n'est que nous même, c'est notre sang, ce sont nos frères. Ils peuvent parler roumain ou se mettre sur un tapis pour prier, ils peuvent licencier à tour de bras ou escroquer la sécu, ils peuvent être profs, facteurs, étudiants, cheminots, ils demeurent des êtres d'os recouverts de chair, avec une têtes des bras des jambes et un coeur qui bat. Des humains, en sommes. M'enfin bref...

_________________
(`· kiky270281 on deviantART ·´)
L'erreur est humaine... Et je suis très très humain ^,^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kiky270281.deviantart.com
Adi
modérateur cornichon
modérateur cornichon


Nombre de messages : 3078
Age : 50
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Dim 2 Fév 2014 - 1:36

Je sais tout ça kiky, et tu as tout à fait raison d'appuyer là où ça fait mal !
Les rumeurs sont de plus en plus nombreuses je trouve (ou alors elles passent entre les mailles du filet plus facilement, surtout lorsqu'elles sont relayées par la "grande presse" comme le figaro ) et moi, il y a deux choses qui m'inquiètent c'est la connerie humaine en général ( comment et pourquoi des parents ont pu être manipulés et décidés de retirer leurs mômes des écoles sans vérifier l'information) et ma propre connerie puisque j'ai commis pratiquement la même erreur en croyant la rumeur...
J'ai du baissé ma garde en faisant confiance au site qui publiait et Bim ! adi manipulated !

_________________

« Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. » Audiard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adisiat.deviantart.com/
n0vember
Modérateur demi-sel
Modérateur demi-sel


Masculin Nombre de messages : 1223
Age : 42
Date d'inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Lun 3 Fév 2014 - 11:19

Il y a quelques temps, j'ai vu ça sur le net :

Il y en a pour qui c'est un argument. Pour moi c'est une démonstration de connerie. Vouloir maintenir absoluement les clichés pour les enfants, c'est faire des petits soldats et des petites femmes au foyer. C'est vouloir que les guerres continuent, c'est vouloir que les femmes soient toujours battues, c'est vouloir que les hommes décident et que les femmes trinquent, c'est vouloir que Pierre Curry récolte les lauriers pour Marie Curry, c'est vouloir qu'une femme ne se marrie qu'à un homme plus agé plus grand et avec une meilleure situation... enfin bref, tout ce qui découle de ces merveilleux stéréotypes de genre.

Je ne pense pas que ce dont tu parles viennent forcement du FN contrairement à kiky (même si mon envie de tout leur mettre sur le dos est très forte). Ca me fait par contre beaucoup penser au arguments falacieux entendu lors des débats et manifs sur le mariage pour tous.

J'ai un couple d'amis sans "elle". Aujourd'hui encore, en 2014, ils ne peuvent pas se permettrent certaines choses que je peut faire sans y penser avec ma femme : l'embrasser en public ou tout simplement la tenir par la main. Car comme je le répète souvent : "Il ne faut pas prendre les gens pour des cons, mais il ne faut jamais oublier qu'ils le sont".

Tu ne peux pas réagir à tout. Tu ne peux pas contrer le SMS de la madame et ça ne vaut même pas la peine de te mettre dans des états pareils. Par contre, tu peux toujours réagir sur son fesse de bouc. Même si tu ne convaincs qu'une seule personne, tu n'auras pas perdu ton temps.

La réponse de kiky me fait penser au blog d'un odieux connard (ne cliquez pas sur ce lien si vous n'avez pas sur vous votre second degré). Une "petite" histoire en image qui ne s'applique pas qu'au FN, mais à toutes sortes d'idées puantes :

_________________
"Reality is just a point of view." (PKD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://n0vember.deviantart.com/
Adi
modérateur cornichon
modérateur cornichon


Nombre de messages : 3078
Age : 50
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Lun 3 Fév 2014 - 16:31

Haha oui j'avais déjà lu la "bd" de cet odieux connard
Nov a écrit:
Je ne pense pas que ce dont tu parles viennent forcement du FN contrairement à kiky (même si mon envie de tout leur mettre sur le dos est très forte). Ca me fait par contre beaucoup penser au arguments falacieux entendu lors des débats et manifs sur le mariage pour tous.

Ben qui sont ces gens qui alimentent les rangs de la manif pour tous si ce ne sont les sempiternels catho réactionnaires et les extrêmes ? (droite ou gauche comme tiveutichoaz, on parle du mouvement Égalité et Réconciliation, un parti d'extrême droite dirigé par Alain Soral, écrivain et ami intime de Dieudonné.)

Des vidéos de la dame (mais n'y allez pas)
http://www.jre2014.fr/

_________________

« Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. » Audiard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adisiat.deviantart.com/
n0vember
Modérateur demi-sel
Modérateur demi-sel


Masculin Nombre de messages : 1223
Age : 42
Date d'inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Lun 3 Fév 2014 - 16:39

Ben par cathos reactionnaires, j'entends des familles à la duquesnois dans la vie est un long fleuve tranquille. Des familles avec un renault espace, 4 ou 5 gosses habillés tous pareil (petit pull pleu coll en v sur chemise blanche avec bermuda beige et mocassins), madame ne travaille pas et amène les enfants au cathé... enfin je vais pas vous refaire le flim. Mais ces gens là ne votent pas tous FN ? si ? je les voyait plutôt Christine Boutin. Mais peut-etre vous avez raison et ça m'expliquerait d'ou viennent ces 20% de votants aux elections...

_________________
"Reality is just a point of view." (PKD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://n0vember.deviantart.com/
Adi
modérateur cornichon
modérateur cornichon


Nombre de messages : 3078
Age : 50
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Lun 3 Fév 2014 - 17:05

Christine Qui ? hahaha hem pardon...oui, tu as sans doute raison mais tu chipotes un peu quand même car même si elle se dit "centre-droit", son opposition au pacs et au mariage pour tous la relie aux extrêmes, même si elle n'en a pas la couleur...c'est un peu comme Canada Dry, tu te souviens ?^^

_________________

« Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. » Audiard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adisiat.deviantart.com/
n0vember
Modérateur demi-sel
Modérateur demi-sel


Masculin Nombre de messages : 1223
Age : 42
Date d'inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Lun 3 Fév 2014 - 17:24

Tu connais un peu Harry Potter, je suis personnellement grand fan. Et le personnage de Dolores Jane Ombrage m'a toujours fait pensé à C.Boutin... Propre sur elle, te de mère de famille, rose et petits chats à profusion, gradienne du bon gout, et ignoble tortionnaire sans merci.


_________________
"Reality is just a point of view." (PKD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://n0vember.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retraite, démocratie et politique    Aujourd'hui à 23:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Retraite, démocratie et politique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Retraite?(spoiler)
» je pars en retraite dans un couvent
» Droits de l'homme, Democratie, Politique et Nouvelles Technologies en RDCongo, Les congolais peuvent aussi inventer des applications ? ( Totala)
» la retraite c'est épuisant
» La retraite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Francophone deviantART :: BlaBlaBla :: Discussions diverses-
Sauter vers: