AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  StaffStaff  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LE PENDULE DE FOUCAULT

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: LE PENDULE DE FOUCAULT   Ven 11 Juil 2008 - 11:35

Parce qu'on en a parlé dans un autre sujet et parce qu'il y a aussi un sujet sur les coïncidences, signes et autres superstitions, voici un extrait de ce bouquin génial qui traite de tout ça.
Je situe un peu : c'est la femme du narrateur qui parle. Elle lui fait une brillante démonstration de l'origine des superstitions. Comme c'est très long, je me limiterai au passage sur les nombres .

"Et maintenant, passons aux nombres magiques (...)
Un c'est toi qui n'est pas deux. Un c'est ton petit machin là, une c'est ma petite machine ici et uns sont le nez et le cœur et donc tu vois combien de choses importantes sont un. Et deux sont les yeux, les oreilles, les narines, mes seins et tes épaules, les jambes, les bras et les fesses. Trois est le plus magique de tous parce que notre corps ne le connait pas, nous n'avons rien qui soit trois choses, et ce devrait être un nombre très mystérieux, très, que nous attribuons à Dieu, où que nous vivions. Mais si tu y réfléchis, moi j'ai une seule petite chose et toi tu as un seul petit truc -tais toi et ne fais pas le malin- et si nous mettons les deux ensemble, il sort un nouveau trucmuche et nous devenons trois. Mais alors, il faut vraiment un professeur agrégé de l'université pour découvrir que tous les peuples ont des structures ternaires, trinités et choses de ce genre ? Mais les religions, ils ne les faisaient tout de même pas avec un computer, c'étaient tous des gens très bien, qui baisaient comme il faut, et toutes les structures trinitaires ne sont pas un mystère, elles sont le récit de ce que nous faisons toi et moi, de ce qu'ils faisaient eux. Mais deux bras et deux jambes font quatre, et voilà que quatre est aussi un beau nombre, surtout si tu penses que les animaux vont à quatre pattes et qu'à quatre pattes vont les petits enfants, comme le savait le Sphinx. Cinq, n'en parlons pas, ce sont les doigts de la main, et avec deux mains, tu as cet autre nombre sacré qui est dix, et forcément même les commandements sont au nombre de dix, sinon, s'il y en avait douze, quand le prêtre dit un, deux, trois et montre ses doigts, arrivé aux deux derniers, il faut qu'il se fasse prêter une main par le sacristain. A présent prends le corps et compte toutes les choses qui poussent sur le tronc : avec les bras, les jambes, tête et pénis il y en a six; mais pour la femme , sept, raison pourquoi il me semble que le six n'est jamais pris au sérieux sauf comme le double de trois, parce qu'il ne marche que pour les hommes, lesquels n'ont aucun sept. A toujours tourner autour du corps tu en tires les nombres que tu veux ; pense aux trous. Yeux narines oreilles bouche cul, ça fait huit ! Une raison pour laquelle huit est un beau nombre. Mais moi j'en ai neuf! et avec le neuvième, je te fais venir au monde, et voilà pourquoi neuf est plus divin que huit!........."

et ainsi de suite, elle parle de la symbolique du haut, du bas, de froid, du chaud, du cercle, du cycle et elle démontre tout ça avec une logique imparable.

EDIT Nine: Juste quelques mini-corrections pour rendre ça plus lisible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE PENDULE DE FOUCAULT   Ven 11 Juil 2008 - 22:19

héhé c'est tout Eco cette façon un peu rigolarde de jongler
entre les bouffonneries des amants et les "sciences' de la numérologie

Le passage avec Amparo est peut-être mon préféré.
la magie des ubanda & des candomblés..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE PENDULE DE FOUCAULT   Ven 11 Juil 2008 - 22:43

eo' a écrit:
héhé c'est tout Eco cette façon un peu rigolarde de jongler
entre les bouffonneries des amants et les "sciences' de la numérologie

Le passage avec Amparo est peut-être mon préféré.
la magie des ubanda & des candomblés..
ah oui! bourré d'ambiguité... j'adore ce livre!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE PENDULE DE FOUCAULT   Lun 14 Juil 2008 - 16:21

ah tiens je repense à un passage sur la logique stupide.

Eco a écrit:
Epiménide, qui est crétois, dit que tous les crétois sont des menteurs.
S'il le dit, lui qui est crétois et connaît bien les crétois,
c'est que c'est vrai.
Mais si tous les crétois sont des menteurs,
alors Epiménide, qui est crétois, ment.
Et donc les crétois ne sont pas tous des menteurs,
donc Epiménide dit la vérité en disant que les crétois sont menteurs..
Mais si tous les crétois sont des menteurs,
alors Epiménide, qui est crétois, ment.
Et donc





*chante*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE PENDULE DE FOUCAULT   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE PENDULE DE FOUCAULT
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE PENDULE DE FOUCAULT
» [Eco, Umberto] Le pendule de Foucault
» Pendule Parc Astérix
» Ma pendule "André Franquin"
» [Résolu] - Icône "pendule" dans la barre du haut ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Francophone deviantART :: Divers - Tuto, Art, Ciné, Etc. :: Littérature-
Sauter vers: