AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  StaffStaff  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 David Almond

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: David Almond   Mer 28 Mai 2008 - 13:41

Portée par la vague Harry Potter, la littérature dite "pour jeunes ", ou voire même "pour enfants" a fait une irruption fracassante dans les librairies et jusqu'aux rayons des hypermarchés. (c'est dire si c'est vendeur) Et ça tombe très bien pour moi, parceque j'adore ces livres. On peut découvrir qu'ils sont extrèmement bien écrits et emplis d'un imaginaire extrèmement riche et parfois déconcertant, au point que la dénomination "pour enfants" devient sujette à caution.
Tout ça pour vous parler de deux petits livres écrits par David Almond , un auteur anglais (c'est les meilleurs *love* )
Le premier s'appelle Skellig . Un petit garçon vient d'emménager dans une nouvelle maison et au fond du garage en ruines, il découvre un être, accroupi dans le noir, qui reste là sans bouger...
"Il gisait là, derrière des caisses, dans la pénombre et les gravats. On aurait dit qu'il avait toujours été là. Il était pâle, crasseux, desséché. Au début, je l'ai cru mort. Je me trompais. Je me trompais complètement, je n'allais pas tarder à le savoir. J'allais bientôt découvrir qu'il n'y avait rien au monde de plus vivant que lui" ... et vous verrez bien vous mêmes si vous le lisez
Le deuxiéme s'intitule Le jeu de la mort. Déjà, rien qu'avec le titre on se doute qu'on est loin de l'univers de Charlotte aux fraises.
"Ils croyaient que nous avions disparu et ils se trompaient. Ils nous croyaient morts et ils se trompaient. Nous sommes passés ensemble des anciennes ténèbres à une vallée étincelante où le soleil nous inonda. Le monde entier, couvert de glace et de neige, étincelait..
Qui aurait pu penser que nous marcherions ensemble avec tant de joie après ce que nous avions vécu?
Tout avait commencé par un jeu..."
Mais, me direz-vous, c'est quasiment la même chose! c'est vrai. Mais ça résume assez bien l'ambiance. Ca rigole pas chez les gamins, faut pas croire...

Le premier chez Castor Poche, et le deuxième en Scripto Gallimard avec une superbe couverture.
Revenir en haut Aller en bas
 
David Almond
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JE M'APPELLE MINA ET J'ADORE LA NUIT de David Almond
» David Almond
» David Tennant
» David Grattan et Stefan Michalski - Directives en matière d’environnement pour les musées — ICC
» [chronique] Sutures de David Small

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Francophone deviantART :: Divers - Tuto, Art, Ciné, Etc. :: Littérature-
Sauter vers: