AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  StaffStaff  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La dernière lectance

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
steelcity
Commence à rouiller
Commence à rouiller
avatar

Masculin Nombre de messages : 2121
Age : 40
Localisation : Lozère
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: La dernière lectance   Lun 20 Juil 2009 - 19:41

Double post, mais bon, il a coulé de l'eau sous les ponts depuis le précédent.
Je viens définir contes à guérir, contes à grandir de Jacques Salomé une grosse quantité de contes tous aussi bien les uns que les autres, pour enfants et pour adultes je le conseil à tous le monde, il est vachement bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steelcity.deviantart.com
Parchemin
Modo Littéraire
avatar

Féminin Nombre de messages : 787
Age : 34
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: La dernière lectance   Sam 1 Aoû 2009 - 21:56

Sandman, de Neil Gaiman (c'est un comics).

Où chaque détail est en fait important.
Où le grand méchant loup existe vraiment.
Où Dream, le petit frère de la mort, revient chez lui après une trop longue captivité et découvre son monde en ruine, tandis que sur terre, des gens ont passé soixante ans prisonniers de leurs rêves.


Je n'en suis qu'au tome deux, mais plus j'en lis, plus je veux en lire.

Sinon, V for Vendetta, d'Alan Moore, qui fait l'effet d'une grosse claque dans la gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parchemin.deviantart.com/
zeckl
Viking Casquée
Viking Casquée
avatar

Féminin Nombre de messages : 2856
Age : 30
Localisation : Glasgow, UK
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: La dernière lectance   Sam 8 Aoû 2009 - 18:24

J'étais sur Pour qui sonne le Glas de Hemmingway mais on me l'a pris sans que je puisse le finir ! è_é Dommage, mais je le lirais un jour... J'avais l'impression d'y voir mon grand père, c'est psychologique mais bon !

Donc le dernier livre que j'ai lu L'Empire des loups de Jean-Christophe Granger, l'auteur des Rivières Pourpres. Ca va j'ai bien aimé ! ^^ Il écrit bien mieux que la daube que je lisais juste avant, Dan Brown, mais j'ai assez craché de venin sur son oeuvre... arrêtons là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zeckl.deviantart.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La dernière lectance   Sam 8 Aoû 2009 - 18:52

dernièrement j'ai lu

-Les fils d'Anansi de Neil Gaiman, pas mal, mais pas aussi bien qu'american gods ou neverwhere
-Journal intime de Chuck Palahnuik (Fight Club, Choke), pas sont meilleur roman, mais bien barré quand même, comme d'hab'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La dernière lectance   Sam 8 Aoû 2009 - 19:34

kadah a écrit:
dernièrement j'ai lu

-Les fils d'Anansi de Neil Gaiman, pas mal, mais pas aussi bien qu'american gods ou neverwhere
-Journal intime de Chuck Palahnuik (Fight Club, Choke), pas sont meilleur roman, mais bien barré quand même, comme d'hab'
Je les ai tous lus aussi; Là je termine le dernier tome paru du Soldat chamane de Robin Hobb. Et après j'enchaine avec le Clan des Otoris.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La dernière lectance   Sam 29 Aoû 2009 - 23:09

Je DEVORE "Marilyn Monroe, les dernières séances"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La dernière lectance   Sam 3 Oct 2009 - 0:57

en ce moment je suis sur les cimes du désespoir, de cioran un régal.
Revenir en haut Aller en bas
Dardelune
Pilier du Forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 755
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: La dernière lectance   Ven 9 Oct 2009 - 21:08

Manon Lescaut, de l'Abbé Prévost, pour l'école.
Je brief rapidement : Un jeune chevalier extrêêêêêmement noble, Des Grieux, tombe un jour amoureux fou d'une roturière, Manon Lescaut, aux moeurs très légères, et ils vont vivre ensemble toute une flopée d'aventures de plus en plus désastreuses pour leur cagnotte et leur réputation.

Qu'en dire... Si ça n'avait pas été pour le lycée, je n'aurai lu ce livre qu'aux alentours de la quarantaine, en me disant 'Ciel, Diable, tous ces classiques que j'ai répugné à lire dans mon enfance sont sûrement d'un grand intérêt littéraire !!'. Et puis je l'ai lu là, et je l'ai presque regretté. Tout comme les Liaisons Dangereuses de notre cher Laclos, c'est un roman qui se veut moralisateur (pour l'époque j'entend bien), donc dans le style 'je vous montre toutes ces choses affreusement excitantes mais comme vous êtes nobles et vertueux, vous ne les ferez évidemment pas', et dans cet objectif le p'tit moine a pas trop mal réussi. C'est très bien écrit, comme ils le faisaient à l'époque, de longues phrases bien construites, pleines d'emphase et de noblesse, on se prend au jeu, et en le finissant on a presque envie d'appeler son copain non plus 'mon chéri' mais 'Doux objet de mes transports amoureux'. Mais tout cela est fait dans une volonté de censure évidente, et c'est bien dommage. Contrairement aux Liaisons Dangereuses où certaines sont carrément crues pour l'époque, Manon Lescaut est tout en délicatesse et en sous-entendus, tellement 'sous-' justement qu'on a peine à les voir. Le fossé entre la dissimulation des péripéties en elle même et l'extériorisation excessive des passages moralisateurs,est énorme, c'est excessif et ça casse complètement l'objectif premier de l'auteur. Leurs péripéties d'ailleurs, sont une suite de clichés des 'Malheurs de Sophie spécial riches' de l'époque, en bref, disons que l'Abbé ne s'est pas foulé, et destinait sûrement cette oeuvre aux jeunes hommes et jeunes femmes innocents et prudes, et totalement ignorants des 'choses de la vie' parce que ben... pour nous ça marche pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dardelune.deviantart.com/
Parchemin
Modo Littéraire
avatar

Féminin Nombre de messages : 787
Age : 34
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: La dernière lectance   Ven 9 Oct 2009 - 22:00

Ah mon dieu, Manon Lescaut, le seul roman où l'héroïne crève d'avoir marché 100m sur la plage.

Je dois dire que tu es très courageuse de t'être donné le mal d'en faire une analyse pareil, personnellement, j'avais conclu ma lecture de l'ouvrage par un définitif "Je hais".

Sinon, ma lectance du moment, c'est "The Great Gatsby" de F Scott Fitzgerald. Je l'ai pas encore fini, mais le style est passionnant. On se sent happé par ce que nous raconte le personnage, avec une ironie tellement mordante qu'on s'attend à ce qu'elle attaque les pages.
La peinture que l'auteur fait des années 30 est à la fois très fine et très actuelle. On n'a pas l'impression de se plonger dans un pavé "d'époque", peut-être parce que Fitzgerald décrit avant tout les humains, qui eux n'ont pas tant changé que ça. Et sans s'en rendre compte, on se fait happer et on se retrouve à se demander vraiment ce qui va arriver à la page suivante. C'est très dur quand on en lit un morceau avant le cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parchemin.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La dernière lectance   Sam 17 Oct 2009 - 11:17

Je suis en train de lire La première gorgée de bière de Philippe Delerm, Exercices de style de Raymond Queneau et Je suis né aujourd'hui au lever du jour de Jorge Bucay. Ces 3 ouvrages sont euphorisants. A conseiller à tous ceux qui ont un coup de mou.

La première gorgée de bière est une compilation sympathique de tous les petits moments simples de la vie, des moments de petites joies quotidiennes, du petit bonheur accessible. Par exemple il y a un petit récit sur "L'autoroute de nuit", "Le dimanche soir", "Un couteau dans la poche"... etc. qui ramène à tellement de choses sympathiques. C'est décrit avec simplicité et ça fleure bon la nostalgie mais pas cette nostalgie vraiment triste, non, plutôt du souvenir d'enfance vivifiant et rassurant. Vraiment à lire.

Exercices de style : ben je présente pas, c'est archi-connu et je pense qu'au lieu de se palucher 3 heures sur les chiasmes, les synecdoques, les asyndètes, zeugmes, valeurs aspectuelles des temps verbaux et autres anacoluthes ; là pour le coup on peut avoir des exemples de "style". L'exemple vaut toujours mieux que la leçon, selon moi.

Je suis né aujourd'hui au lever du jour est aussi un recueil de petits moments, que ce soit en prose ou sous une forme plus lyrique. Les petits textes narratifs alternent avec des poèmes, calligrammes... etc. Cela conte des bonheurs raffinés mais encore une fois simples, des envies, des projets, des sentiments, de manière très naïve mais qui permettent, du coup, des relectures plus profondes et, comme le dit la 4è de couverture, c'est également un bouquin qui apprend le "mieux vivre" ou le "vivre autrement"...

voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La dernière lectance   Sam 17 Oct 2009 - 11:24

Péo a écrit:

La première gorgée de bière est une compilation sympathique de tous les petits moments simples de la vie, des moments de petites joies quotidiennes, du petit bonheur accessible. Par exemple il y a un petit récit sur "L'autoroute de nuit", "Le dimanche soir", "Un couteau dans la poche"... etc. qui ramène à tellement de choses sympathiques. C'est décrit avec simplicité et ça fleure bon la nostalgie mais pas cette nostalgie vraiment triste, non, plutôt du souvenir d'enfance vivifiant et rassurant. Vraiment à lire.


je l'ai lu il y a des années, j'avais vraiment adoré, j'en avais peut être même besoin de ce livre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La dernière lectance   Sam 17 Oct 2009 - 11:28

c'est vrai que ça fait un bien fou... quand on est systématiquement à la recherche du Bonheur, ce qui reste au final bien souvent une quête vaine car personne ne sait ce que c'est, et bien il est rassurant de voir qu'il est peut-être disséminé partout... il y a un récit sur le frottement de la dynamo sur la roue d'un vélo qui est tout à fait saisissant de cette "philosophie" qu'il développe le long de son ouvrage. Le bruit, le moment où on l'entend et où on l'entend et ce à quoi ça renvoie c'est juste "magique".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La dernière lectance   Sam 17 Oct 2009 - 16:35

Péo a écrit:
c'est vrai que ça fait un bien fou... quand on est systématiquement à la recherche du Bonheur, ce qui reste au final bien souvent une quête vaine car personne ne sait ce que c'est, et bien il est rassurant de voir qu'il est peut-être disséminé partout... il y a un récit sur le frottement de la dynamo sur la roue d'un vélo qui est tout à fait saisissant de cette "philosophie" qu'il développe le long de son ouvrage. Le bruit, le moment où on l'entend et où on l'entend et ce à quoi ça renvoie c'est juste "magique".

c'est un peu la scène du sac plastique dans American Beauty...
Revenir en haut Aller en bas
Maïyânne
VIP
avatar

Féminin Nombre de messages : 473
Age : 38
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: Re: La dernière lectance   Lun 19 Oct 2009 - 9:23

Bon, et bien je vais acheter cette 1ère gorgée de bière, bien que je ne sois pas à la recherche du Bonheur (je l'ai trouvé y a bien longtemps ; je sais, je sais, ça énerve!).

Pour ma part, je viens de terminer La course au mouton sauvage de Haruki Murakami, un de mes auteurs favoris, et qui nous transporte une nouvelle fois dans son univers, où se mêlent réalisme et onirisme.

Ici un jeune homme, dont la vie est des plus banales, se trouve forcé de partir à la recherche d'un mouton qui aurait des pouvoirs surnaturels.
On découvre avec lui (et sa petite amie aux somptueuses oreilles) le nord du Japon, l'histoire de ce fameux mouton et des personnes qu'il a croisées.

Un régal, à l'instar de "Kafka sur le rivage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maiyanne.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La dernière lectance   Dim 1 Nov 2009 - 21:50

Les petits rien de Lewis Trondheim qui sont la reprise des planches qu'il publie sur son blog. Là aussi, lecture euphorisante, une approche minimaliste et tendre de ses tranches de vie. Oui c'est de la BD. Bon, pour faire la pub à mon frangin, fier chroniqueur à Planète BD (il est comme un gamin !), voici ce qu'il pense du dernier 'Mon ombre au loin' / T4 (qu'il a reçu gratos et que du coup il m'a offert, miam, miam)

http://www.planetebd.com/BD/bande-dessinee-Petits-riens-de-Lewis-Trondheim-Les--8106.html
Revenir en haut Aller en bas
LadyKnight
Membre occasionnel
avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 33
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: La dernière lectance   Jeu 12 Nov 2009 - 17:18

Deux ces derniers temps: Molly Moon et la machine à lire les pensées (le quatrième) de Georgia Byng.

Du fantastique, dont le premier tome racontait comment une fillette orpheline devenait hypnotiseuse (puis star à Broadway)

Ca part de plus en plus dans le dingue, avec le temps qui s'arrête dans le deux, des voyages temporels (et un géographiques en inde) dans le 3, et donc de la lecture dans les pensées et un voyage 500 ans dans le futur dans le 4.C'est un peu lassant que Molly se retrouve avec un nouveau pouvoir à chaque fois, mais sinon ça vaut Harry Potter.

Sinon, "Lanfeust Odyssey".Je suis contre le fait de tirer trop la corde, et pour moi il aurait fallu s'arrêter à la première série.(je parle même pas des multiples dérivés)Surtout quand j'ai su que Lanfeust serait avec "la fille de C'ian" : une gonzesse par cycle, et on frôle l'inceste dans ce cas (peu s'en est fallu que ce soit un nièce par alliance).

Après s'être fait larguer par Cixi (ils étaient mythiques pourtant!)dans "les étoiles", je trouvais déjà pas drôle qu'il se retrouve au bras d'une nana lambda...erreur.La fille de C'ian en question s'appelle aussi Cixi en hommage à sa tatie, et c'est son portrait craché tant au physique (brune en rouge court vêtue) que moral (une vraie petite peste) .Sauf qu'au lieu de geler l'eau elle modifie la couleur des choses.

Tant qu'à faire, oui c'est très con (autant que le demi frère ou soeur qui sort de nulle part) et y'avait qu'à garder l'originale.Mais au moin ont ils compris qu'on se débarrasse pas de Cixi comme ça (même qu'elle a sa série dérivée, mais là j'ai pas lu: c'est vraiment tirer sur la corde..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artemisiadupeintre.deviantart.com/
Parchemin
Modo Littéraire
avatar

Féminin Nombre de messages : 787
Age : 34
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: La dernière lectance   Mer 18 Nov 2009 - 0:02

Pride and Prejudice.

Le livre est un classique, mais je ne l'avais encore jamais lu. Eh bien c'est absolument fameux. Déjà cela dessine un superbe portrait de la société anglaise au dix-huitième siècle. En plus une délicieuse ironie court à travers les lignes, et les personnages sont très attachants. On ne peut pas s'empêcher de se demander ce qui va arriver à Elisabeth et ses soeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parchemin.deviantart.com/
zeckl
Viking Casquée
Viking Casquée
avatar

Féminin Nombre de messages : 2856
Age : 30
Localisation : Glasgow, UK
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: La dernière lectance   Lun 1 Fév 2010 - 19:29

Je me souviens pas du nom exact mais je suis sur un livre, le premier du genre a me filer une migraine, ecrit ya loooongtemps sur l'histoire de l'Eglise en Ecosse du 5eme siecle au milieu du 16eme. Non non detrompez vous, c'est passionant.

(je me demande comment les gens autour de moi ne me prennent pas pour une grosse devote bien arrieree !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zeckl.deviantart.com
Ap'
Modératrice madrange
avatar

Féminin Nombre de messages : 1809
Age : 29
Localisation : Marseille (13).
Date d'inscription : 18/01/2009

MessageSujet: Re: La dernière lectance   Mar 18 Mai 2010 - 23:56

Je relis, pour la seconde fois Star Wars-La menace fantôme qu'un ami m'avais emprunté, et j'aime! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://princess-whit.deviantart.com/
Ambyon
Miss Ananas
Miss Ananas
avatar

Féminin Nombre de messages : 2026
Age : 30
Localisation : Lens
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: La dernière lectance   Mer 14 Juil 2010 - 14:21

Récemment, je me suis fait 3 Stephen King à la suite, parce que j'aime bien et que j'aimerais tous les lire (sauf les derniers qui sortent du cadre) et que j'ai encore du boulot...

Donc, par ordre Chronologique, Sac D'Os, que j'ai trouvé un peu lenlent sur certaines parties de l'histoire, Running Man, par contre où tout va très vite et où la fin rappelle un tragique évènement de l'histoire et la Peau sur les Os (à ne pas confondre avec le premier), histoire très bien foutue mais je reste sceptique sur certaines idées reçues de l'auteur.

Pour "varier", je me fais un Harlan Coben et je reprends la série

Par contre, je trouve difficile de lire une série de BD et un roman en même temps...

_________________
MB1, Mme Kénobi.
*Private property
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambyon.deviantart.com
Chouf
Membre sympa
avatar

Féminin Nombre de messages : 101
Age : 26
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: La dernière lectance   Jeu 12 Aoû 2010 - 9:36

Woody Allen, Opus un et deux: Dieu, Shakespeare et Moi; Pour en finir une bonne fois pour toutes avec la culture.
Ce mec est gravement atteint. Je l'aime.

Woody Allen, mon cher et tendre a écrit:
Épouserais-je M...? Non, à moins qu'elle ne me révèle les autres lettres de son nom. Et que faire au sujet de sa vocation? Ai-je le droit de demander à une femme aussi belle de renoncer au roller-catch?
Dilemme...
Ou encore
Woody Allen, mon cher et tendre a écrit:
Les nuits deviennent de plus en plus dures à supporter. Hier soir, j'ai éprouvé le sentiment désagréable que plusieurs individus essayaient de faire irruption dans ma chambre pour m'administrer un shampooing. Dans quel but? Je n'ai cessé d'imaginer que je distinguais des ombres suspectes, et à trois heures du matin, les sous-vêtements que j'avais posés sur une chaise se sont mis à ressembler au Kaiser en patins à roulettes. Quand je finis par m'endormir, j'eus encore ce cauchemar atroce dans lequel une marmotte vient toucher à ma place le gros lot de la loterie. Désespoir.
Et là, tenez vous bien, dans son "étude" de divers phénomènes psychiques, chapitre Prédictions:
Woody Allen, mon cher et tendre a écrit:
"Un chef régnera en France. Il sera de petite taille et provoquera de grands désastres."
8-O 8-O 8-O 8-O 8-O 8-O 8-O 8-O 8-O

Mon édition date de 1979. Bref. *part se rendormir*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ch0uf.deviantart.com/
zeckl
Viking Casquée
Viking Casquée
avatar

Féminin Nombre de messages : 2856
Age : 30
Localisation : Glasgow, UK
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: La dernière lectance   Mer 1 Sep 2010 - 17:42

La Nuit des Temps, Barjavel.

Je suis étonnée de pas l'avoir lu avant en fait. La fin m'ennuie un peu, bien qu'une autre fin m'eut ennuyée aussi, certainement, mais je suis trop curieuse pour que.... bon je vais pas spoiler.
J'adore la manière dont c'est écrit, déjà parce que c'est direct en français, donc aucune frustration, c'est le style brut de l'auteur qu'on a. Et il n'y a pas de barrière technologique, j'entends que les choses se passent et au début on se dit : ouais ok mais c'est quoi le mécanisme ? Comment il fait ça ? puis au final on s'y fait et je dirais même que c'est mieux, ça évite la lourdeur de trop de description et ça donne surtout toute liberté au lecteur.
C'est une très belle histoire d'amour qui m'aurait fait chialer y a deux ou trois ans ou bien si j'étais amoureuse mais justement pour moi ça passe un peu au second plan. L'aspect "découverte", amour mais de la science est plus fort. Le pourquoi, le comment, le et si ça nous arrivait ? Et puis les dimensions que ça pourrait prendre.... ça fait se poser plein de questions. Et encore une fois, le style de l'écrivain est juste superbe. Les scènes d'amour particulièrement pour le coup, car de quelque chose d'assez "cru" il nous emmène dans des descriptions toutes douces et pleines de nuances qui les rendent vraiment belles, naturelles, sans complexe, tout comme les descriptions physiques (comme le bleu des yeux....) qui sont juste ouf et qui contrastent avec tout l'attirail technologique et l'aspect technique qui les entourent.

Classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zeckl.deviantart.com
Blond
Fout-la-zone peroxydé
Fout-la-zone peroxydé
avatar

Masculin Nombre de messages : 546
Age : 34
Localisation : Lyon / Alsace
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: La dernière lectance   Mer 1 Sep 2010 - 18:19

Une des plus belles histoires d'amour sur papier... la SF n'est ici qu'un décors et un prétexte pour un scénario à grands rebondissements !
Effectivement, la fin peut paraitre décevante voir bâclée... j'avais eu la même impression, mais au final ce n'est pas ce qu'on en retient !
Un très bon livre et un très bon choix Zeckl!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://winerla.deviantart.com/
zeckl
Viking Casquée
Viking Casquée
avatar

Féminin Nombre de messages : 2856
Age : 30
Localisation : Glasgow, UK
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: La dernière lectance   Mer 1 Sep 2010 - 18:24

Ca dépend de la position du lecteur, je répète, moi finalement l'histoire d'amour, elle m'a pas plus touchée que ça....
Oui je sais, j'ai un bout de granit à la place du coeur. :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zeckl.deviantart.com
zeckl
Viking Casquée
Viking Casquée
avatar

Féminin Nombre de messages : 2856
Age : 30
Localisation : Glasgow, UK
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: La dernière lectance   Jeu 2 Sep 2010 - 22:46

Bon ben depuis hier 18.24 j'en ai lu un autre....

Peter Tremayne, La Ruse du Serpent.

Bon ben en fait ça fait partie d'une sorte de série que l'auteur écrit où l'héroïne est une avocate/enquêtrice qui évolue dans l'Irlande du VIIeme siècle, partagée entre les vieilles superstitions, l'église celtique et l'église romaine.
La Ruse du Serpent est le 4eme de la série mais ça n'empêche en rien sa lecture. Malgré une héroïne commune, les aventures sont bien distinctes. Je crois.

Donc le synopsis pour être plus claire, car suis pas sûre que tout l'monde connaisse :

Citation :
Au VIIè siècle, la paisible routine d'un petit monastère irlandais est soudain bouleversée par la découverte du corps d'une jeune fille décapitée au fond d'un puits. Soeur Fidelma de Kildare, représentante imminente de l'Eglise celtique et de la justice irlandaise donc l'efficacité est réputée dans tout le royaume, est immédiatement appelée à la rescousse. Mais alors que son embarcation fait voile vers le lieu du crime, elle croise la route d'un étrange navire abandonné par ses occupants. Lorsqu'elle découvre que son ami, le moine saxon Eadulf, se trouvait parmi les passagers son sang ne fait qu'un tour! Y aurait-il un lien entre le meurtre du monastère et le mystère du bateau fantôme ? Qu'est devenu frère Eadulf ? L'impétueuse est attachante soeur Fidelma navigue en eaux troubles dans cette quatrième enquête menée de main de maître par un Peter Tremayne au mieux de sa forme.


Bon ben du coup, je l'ai lu en écoutant de la zik donc moi pas total concentrée. J'ai trouvé l'enquête sympa, en plus ça se lit très facilement et très vite. C'est bourrée d'allusions au folklore religieux celtique, d'explications sur les pratiques de l'époque et de maximes latines mais c'est pas pour autant lourd. Franchement, tout le long on se pose des questions. J'suis passée par au moins quatre coupables potentiels, d'autant que tous les personnages entrent quasi en même temps en jeu, donc on sait plus où donner de la tête et c'est très fin de la part de l'auteur. Les secrets se découvrent à l'ultime fin, ceux de l'enquête et plein d'autres petites réponses qui viennent abreuver des questions en l'air durant la lecture du genre : "Qu'est c'qu'elle vient foutre là celle là ?", "Pourquoi il se retrouve là lui oh ?".
C'est pas trop glauque en plus, ce que je me serais attendu de la part d'un truc qui se passe dans une abbaye paumée dans l'Irlande du VIIe siècle où on retrouve une nenette décapitée... Bon, si je l'avais lu seule dans ma maison et dans le noir, j'dis pas hein.... j'en sais rien en fait. Mais j'ai po trouvé ça glauque.... c'est par exemple bien moins glauque que le Nom de la Rose. (ouais mais ça c'est super glauque)

BREF ! J'approuvaille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zeckl.deviantart.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La dernière lectance   

Revenir en haut Aller en bas
 
La dernière lectance
Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» [McKinley, Tamara] La dernière valse de Mathilda
» 15 photos marquantes des dernières décénies
» trouver un mot avec la dernière syllabe
» La Dernière Prophétie de Gilles Chaillet
» Dernière C5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Francophone deviantART :: Divers - Tuto, Art, Ciné, Etc. :: Littérature-
Sauter vers: