AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  StaffStaff  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Phrases philosophiques

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Ven 4 Mai 2007 - 23:52

Oui mais ça remet les ego en place, ce qui ne peut pas faire de mal de temps en temps *oui oui*

Ma (chronique) préférée : ici.
Revenir en haut Aller en bas
marvin
Un ballon?
Un ballon?
avatar

Nombre de messages : 2049
Age : 36
Localisation : avignon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Sam 5 Mai 2007 - 12:55

c'est surtout jouïssif quand ça tombe sur un invité que l'on ne peut pas cadrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psykomarvin.deviantart.com
Tetra-pak
Brique en carton
Brique en carton
avatar

Masculin Nombre de messages : 179
Age : 26
Localisation : jamais là où il faut!
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Mer 9 Mai 2007 - 13:54

"les artistes, c'est un canal entre le cosmos et les cons"

Didier Super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-tetra.deviantart.com/
pierre-o
Invité



MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Mer 9 Mai 2007 - 15:58

Tetra-pak a écrit:
"les artistes, c'est un canal entre le cosmos et les cons"

Didier Super

Dommage qu'il soit si loin du Cosmos celui-là...
Revenir en haut Aller en bas
pierre-o
Invité



MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Mer 9 Mai 2007 - 16:00

"Si la peur fait bouger, elle fait rarement avancer"
de No One Is Innocent sur leur dernier album (chanson "La peur")
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Mer 9 Mai 2007 - 16:38

pierre-o a écrit:
"Si la peur fait bouger, elle fait rarement avancer"
de No One Is Innocent sur leur dernier album (chanson "La peur")

On ne va pas aller bien loin pendant les cinq prochaines années...
Revenir en haut Aller en bas
pierre-o
Invité



MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Mer 9 Mai 2007 - 18:37

Yessaameh a écrit:
pierre-o a écrit:
"Si la peur fait bouger, elle fait rarement avancer"
de No One Is Innocent sur leur dernier album (chanson "La peur")

On ne va pas aller bien loin pendant les cinq prochaines années...

Oh ben moi, j'ai voté contre lui en pleine conscience donc j'aurai le droit de me plaindre au moins... pas le cas des autres ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Mer 9 Mai 2007 - 18:40

pierre-o a écrit:
Oh ben moi, j'ai voté contre lui en pleine conscience donc j'aurai le droit de me plaindre au moins... pas le cas des autres ;)

Moi j'ai voté contre les deux ou pour personne, selon. Donc je me plaindrais aussi, dans la joie et la bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Mer 9 Mai 2007 - 18:54

Ce à quoi Nietzsche aurait répondu : “Les insectes piquent, non par méchanceté, mais parce que, eux aussi, veulent vivre : il en est de même des critiques ; ils veulent notre sang et non pas notre douleur”.

Ouvrez grand la bouche, et visez la tête ;)
Revenir en haut Aller en bas
pierre-o
Invité



MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Mer 9 Mai 2007 - 22:43

Yessaameh a écrit:
Ce à quoi Nietzsche aurait répondu : “Les insectes piquent, non par méchanceté, mais parce que, eux aussi, veulent vivre : il en est de même des critiques ; ils veulent notre sang et non pas notre douleur”.

Ouvrez grand la bouche, et visez la tête ;)

Dommage que Nietzsche n'est jamais eu le courage d'écrire vraiment tout ce qu'il pensait style "J'ai envie de niquer ma soeur" puisque c'était son plus gros problème en dehors de toute sa finesse et brillance intellectuelles...


Dernière édition par le Mer 9 Mai 2007 - 23:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Mer 9 Mai 2007 - 22:53

pierre-o a écrit:

Dommage que Nietzsche n'est jamais eu le courage d'écrire vraiment tout ce qu'il pensait style "J'ai envie de niquer ma soauer" puisque c'était son plus gros problème en dehors de toute sa finesse et brillance intellectuelle...

C'est peut-être là le véritable sens de sa phrase : qu'on le laisse disposer de son sang à sa guise, voire de ses consanguins ?


Dernière édition par le Mer 9 Mai 2007 - 23:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
marvin
Un ballon?
Un ballon?
avatar

Nombre de messages : 2049
Age : 36
Localisation : avignon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Mer 9 Mai 2007 - 23:18

en même temps on s'en fout un peu de sa soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psykomarvin.deviantart.com
pierre-o
Invité



MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Mer 9 Mai 2007 - 23:46

marvin a écrit:
en même temps on s'en fout un peu de sa soeur.

Non, moi j'ai toujours trouvé fascinant que des mecs qui écrivent sur le "comment doit tourner le monde" aient des gros boulets à trainer comme ça... c'est comme Rousseau qui donne des leçons de moral sur le "comment éduquer" et qui a abandonné ses propres mômes notamment en faisant croire qu'il était miséreux... moi au contraire, je trouve que ça permet de comprendre bien des choses sur les écrits des uns et des autres. On pourrait creuser comme ça sur tous les philosophes, les politiques etc...
Revenir en haut Aller en bas
marvin
Un ballon?
Un ballon?
avatar

Nombre de messages : 2049
Age : 36
Localisation : avignon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Jeu 10 Mai 2007 - 0:00

de la à comparer rousseau et nietzsche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psykomarvin.deviantart.com
pierre-o
Invité



MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Jeu 10 Mai 2007 - 0:40

marvin a écrit:
de la à comparer rousseau et nietzsche...

Je ne compare pas Rousseau à Nietzsche, je les ai inclus dans un même paragraphe nuance, faut pas tout déformer. L'un et l'autre sont brillants, avec chacun une façon d'analyser le monde qui les entourait. On s'est amusé à dire que Nietzsche était antisémite alors que lorsque que l'on lit sa correspondance personnelle il vomit sur l'antisémitisme... en revanche, je trouve oui intéressant de rappeler que ce mec était amoureux de sa soeur. Pas pour le 'ridiculiser' mais pour justement offir un prisme de relecture et d'analyse de ces écrits. Rousseau n'est pas forcément un exemple parce qu'il a écrit des choses sympas sur le fameux contrat social... on a un devoir de nuance lorsque l'on lit, ce afin d'aiguiser sa réflexion et de ne pas tomber dans le dogme hâtif, simpliste. Savoir qu'un Rousseau est grandiloquent sur les sujets de société, ceux de la famille notamment, quand on sait qu'il était pas réglo à ce niveau-là est quand-même à la fois surprenant, révoltant et fascinant... tout le monde se révolte à entendre Sarkozy citer du Jaurès mais là c'est du même tonneau dans le genre culot... et je ne compare pas Rousseau à Sarkozy, je les mets là aussi au service de mon argumentation. ;)
Revenir en haut Aller en bas
marvin
Un ballon?
Un ballon?
avatar

Nombre de messages : 2049
Age : 36
Localisation : avignon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Jeu 10 Mai 2007 - 13:25

pierre-o a écrit:
c'est comme Rousseau
[mode chieur/ON] ben si c'est pas de la comparaison... :P [mode chieur/OFF]

et autant je comprend tout à fait qu'il faut connaitre la vie de rousseau dans tout ses détails pour mieux analyser ses oeuvres, dailleurs j'en ai bien bavé de ses textes et ce gars me débecte comme il se doit, et je le comparerai justement bien à sarkozy pour le côté "faux-cul" et "je suis la victime" si présent chez ces deux zouaves.

autant pour nietzsche je vois pas en quoi ça apporte un oeil nouveau de savoir ses sentiments pour sa soeur, n'ayant lu que zarathoustra et commençant "par delà le bien et le mal" je n'ai peut être pas encore eu accès au textes qui s'y rapporte le mieux mais là... si tu pouvais m'en parler plus.

et pour revenir dans le topic : c'est pas dans le cul de la poule qu'il faut aller chercher les oeufs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psykomarvin.deviantart.com
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Jeu 10 Mai 2007 - 13:53

“On apprend plus parce ce que les gens disent entre eux ou par ce qu'ils sous entendent, qu'on ne pourrait le faire en posant bien des question : (Kipling).

Puisque je me suis posé entre les lignes ennemies, et quitte à mourir sous les balles en transit, autant le faire en tentant d'ouvrir un peu le débat.

*Met son casque de l'ONU ; sait à quel point ça porte bonheur...*

Vous ne pensez pas que ça n'est pas tant l'homme que le contexte socio-culturel qui doit avant tout entrer en ligne de compte dans la compréhension de l'oeuvre ?

Rousseau par exemple abandonne ses gosses à une époque où la pratique est monnaie courante, et ses textes tendent à s'appliquer à ses contemporains. Il n'avait sans doute pas prévu qu'ils lui survivraient aussi longtemps, avec l'évolution des moeurs que cela comporte.

Restons prudent donc : je rappelle qu’il y a toujours des petits génies qui interprètent le Coran avec des valeurs vieilles de presque deux millénaires.
Revenir en haut Aller en bas
pierre-o
Invité



MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Jeu 10 Mai 2007 - 15:02

Marvin, je te rassure, t'as dû laisser un bout de scotch sur le bouton du "mode chieur" depuis quelques mois déjà :D

Ben sinon je te renvoie par exemple à la correspondance de Nietzsche pour mieux comprendre la personne et le philosophe... et n'attends pas que je te fasse un "cour magistral" sur l'homme, tu peux toi-même te faire un avis, il me semble que tu sais ma foi plutôt pas mal réfléchir tout seul dès lors que tu as les instruments pour ce faire.

Ensuite, que deviner ou comprendre d'une personne si l'on s'en tient à un seul de ces écrits... on pourrait faire une démonstration par l'absurde si Marx avait écrit sur la couture et que tu t'étais arrêté là et bien ma foi, on se serait peut-être un peu égaré.

Moi j'oublie jamais que derrière chaque écrivain se cache un homme, et que forcément leur expérience personnelle déteint sur leur structure de pensée parce que l'on ne peut s'en abstraire même en faisant un effort intellectuel, en essayant de prendre du recul.

Pour Rousseau, ce n'est pas parce qu'il était "monnaie courante" de lâcher ses mômes à une époque que ça en devient excusable. Je pense justement que c'est dans l'exemple de la contradiction d'avec ses contemporains qu'on acquiert un supplément de noblesse et de crédibilité. Ce n'est pas parce que l'esclavage était aussi monnaie courante à une époque que ça le rend plus excusable. Ce n'est parce que les 3/4 des écrivains des Lumières étaient antisémites que forcément on doit fermer les yeux là-dessus parce que notamment chez Voltaire ça a une grande importance par exemple. (Je vous renvoie à un texte de Pierre Pluchon sur le sujet, dont j'ai oublié le nom).

Il faut savoir respecter les "autorités" tout en gardant un recul, c'est sain aussi.

EDIT : Pierre Pluchon "Nègres et juifs au XVIIIè siècle : le racisme au siècle des Lumières"
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Jeu 10 Mai 2007 - 16:14

Pourquoi Rousseau devrait-il se trouver des excuses ? Pourquoi les philosophes des Lumières le devraient ? On parle là de personnes qui ne faisaient qu’obéir à leur temps, de la même manière qu’aujourd’hui on consomme du pétrole alors que des voix s’élèvent depuis un moment pour dire qu’on court à notre perte et que tout le monde semble d’accord, et pourtant. Rien n’empêche de ne pas faire avec, mais reconnaissons que cela reste marginal. Ce que j’essaye de démontrer c’est que l’on est parfois victime d’une dictature que l’on n’est pas toujours prêt à combattre, de manière consciente ou pas. C’est là la matière de toute évolution : prendre ce qui est bon et se débarrasser des entraves. Heureux sont ceux qui naissent dans une société sans esclavage, où l’antisémitisme est une plaie qu’il est bon de combattre pour la refermer et où l’abandon de famille est un délit pénal, mais ne faisons pas d’anachronisme. Et encore une fois : ces idées, quelle que soit l’époque où elles prennent place, quelque soit l’homme qui va avec, ne trouveront jamais grâce à mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
pierre-o
Invité



MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Jeu 10 Mai 2007 - 18:08

Yessaameh a écrit:
Pourquoi Rousseau devrait-il se trouver des excuses ? Pourquoi les philosophes des Lumières le devraient ? On parle là de personnes qui ne faisaient qu’obéir à leur temps, de la même manière qu’aujourd’hui on consomme du pétrole alors que des voix s’élèvent depuis un moment pour dire qu’on court à notre perte et que tout le monde semble d’accord, et pourtant. Rien n’empêche de ne pas faire avec, mais reconnaissons que cela reste marginal. Ce que j’essaye de démontrer c’est que l’on est parfois victime d’une dictature que l’on n’est pas toujours prêt à combattre, de manière consciente ou pas. C’est là la matière de toute évolution : prendre ce qui est bon et se débarrasser des entraves. Heureux sont ceux qui naissent dans une société sans esclavage, où l’antisémitisme est une plaie qu’il est bon de combattre pour la refermer et où l’abandon de famille est un délit pénal, mais ne faisons pas d’anachronisme. Et encore une fois : ces idées, quelle que soit l’époque où elles prennent place, quelque soit l’homme qui va avec, ne trouveront jamais grâce à mes yeux.

Et bien donc si un philosophe est incapable de "désobéir" à son temps, qu'est-il alors ? N'est-ce pas la science du recul ? N'est-ce pas l'analyse ? Et pour aller plus loin, n'est-ce pas là tout l'enjeu du vrai philosophe que de justement s'extraire du "siècle" ? Le fait est aussi qu'il y a eu des philosophes pour combattre des idées qui paraissaient "normales" à leur époque, et c'est de cette nouvelle difraction de la pensée que sont nés les progrès de celles-ci. Te rends-tu compte que justement si les philosophes, ou disons les "intellectuels", d'une époque n'avaient jamais remis en cause ce qui était présenté comme "établi" on en serait toujours peut-être à penser que "l'esclavage c'est comme ça et on y peut rien". C'est de l'agitation que naissent les mouvements, les prises de conscience, pas dans la redite d'un ordre pré-établi, sinon on a ce dangereux goût d'inéxorable et de fatal en bouche, ce qui donne un mauvais prétexte pour ne pas agir. Donc oui, pour moi, quelqu'un qui se présente comme étant philosophe et qui ne sait pas s'extraire du monde dans lequel il vit, n'est pas un philosophe, n'est pas un penseur mais juste un avatar de la société qu'il décrit.

Rousseau est donc, en dehors de toute sa pertinence, un homme d'un cynisme assez troublant. On est en droit de penser que du haut de tout son génie il n'en reste pas moins quelqu'un de parfaitement détestable. Pour ma part, j'aime pas recevoir de leçon de mecs qui se les appliquent pas à eux-mêmes.

Et tu ne peux pas mettre au même niveau des gens qui consomment le pétrole parce qu'on leur impose ce système de consommation avec des mecs qui écrivent noir sur blanc "faut faire ci, faut faire ça". Parce que pour ma part pour le pétrole on a décidé à ma place, en revanche, j'écris pas des pamphlets sur comment doit tourner le monde. Je serais dans la situation de ce que je dénonce si j'étais un membre éminent des réunions de l'OPEP.

Ce que je veux dire par là, c'est que le philosophe qui traite de sujets moraux (au sens large) doit lui aussi - bien que de son temps - essayer de discerner entre le bon et le mauvais, entre bonne foi et mauvaise foi. Rousseau était de très mauvaise foi en ce qui concerne l'éducation, personne ne supporterait dans ce forum même que quelqu'un donne des leçons sur l'éducation des gamins si cette même personne les avait abandonnés... tout Rousseau qu'il est , il en reste pas moins détestable en tant qu'homme. Pour Voltaire c'est le même truc : on pourrait l'acclamer pour la brillance lapidaire de ces concepts, pour son côté "vengeur masqué" toujours en train de dénicher la faille dans le raisonnement de ses contemporains... or parlant des Juifs il a dit que c'était le "plus vil des peuples", même si c'était à la mode, c'était condamnable puisqu'à son époque tous les philosophes, écrivains, intellectuels, ne pensaient pas comme lui non plus (cf Bernardin de Saint-Pierre qui est quasi irréprochable).
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Jeu 10 Mai 2007 - 18:50

On cite Rousseau pour son Contrat social mais on oublie Montesquieu pour l’Esprit des lois. On prend Voltaire pour démontrer la stupidité des guerres de religions mais que fait-on des Lettres persanes du même Montesqieu ? La vérité c’est qu’aucun philosophe, penseur ou grand malade de son temps n’est capable à lui tout seul de révolutionner sa société dans le bon sens. On applaudie les Révolutionnaires justement ? Oui, mais on leur reproche d’avoir mis en place la Terreur par la suite. Pour autant le 14 juillet 1789 reste la date du premier pas vers la démocratie…

On n’obtient rien sinon de l’extrémisme à prendre un homme, un texte ou une idée comme absolue. C’est dans la contradiction et dans la reconnaissance de ses erreurs que l’on évolue. Tout le monde s’accorde à dire que Protagoras fut l’un des plus mauvais philosophes qui soient. Pourtant il a offert à Platon la matière de laquelle sont nées les plus belles réflexions de ce dernier. Puis celles-ci ont été reprises, contredites, purgées de leurs notions antiques et sont toujours enseignées aujourd’hui.

Donc même à dire des conneries on avance, dès lors que l’on ose se mettre en désaccord, et que l’on laisse au temps le temps de faire son œuvre. Mais je peux me tromper ;)


Dernière édition par le Jeu 10 Mai 2007 - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kiky270281
Admin de Schrödinger
Admin de Schrödinger
avatar

Masculin Nombre de messages : 2477
Age : 37
Localisation : Parce que TOULON!
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Jeu 10 Mai 2007 - 18:51

Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés :D

_________________
(`· kiky270281 on deviantART ·´)
L'erreur est humaine... Et je suis très très humain ^,^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kiky270281.deviantart.com
pierre-o
Invité



MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Jeu 10 Mai 2007 - 19:21

"Il y a connerie et connerie"
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Jeu 10 Mai 2007 - 19:31

“La bêtise insiste toujours” (Camus).

Bataille de citations ?

:)
Revenir en haut Aller en bas
marvin
Un ballon?
Un ballon?
avatar

Nombre de messages : 2049
Age : 36
Localisation : avignon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   Jeu 10 Mai 2007 - 23:28

Yessaameh a écrit:
On applaudie les Révolutionnaires justement ? Oui, mais on leur reproche d’avoir mis en place la Terreur par la suite. Pour autant le 14 juillet 1789 reste la date du premier pas vers la démocratie…

il faut différencier là ceux qui se sont battus et ceux qui ont pris le pouvoir et en on abusé.

Citation :
Marvin, je te rassure, t'as dû laisser un bout de scotch sur le bouton du "mode chieur" depuis quelques mois déjà
de la part de péo ça laisse perplexe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psykomarvin.deviantart.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Phrases philosophiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Phrases philosophiques
Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Phrases philosophiques
» Phrases complexes
» [Topo] superflat
» [King, Stephen] Simetierre
» Orgueil et Préjugés : petites (ou grandes) phrases préférées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Francophone deviantART :: Divers - Tuto, Art, Ciné, Etc. :: Littérature-
Sauter vers: